Le dernier Samouraï : Un film de cape et d’épée





Scènes de batailles précieuses et grandioses, de Samouraï fantomatiques, gros budgets alloués et artistes adulés sollicités : les ingrédients d’un film de cape et d’épée sont rassemblés dans la dernière œuvre d’Edward Zwick : «Le dernier Samouraï». Dans ce film d’action, «Tom Cruise» et «Ken Watanabe» se partageront la tête d’affiche. L’œuvre, qui respire le cynisme des ambiances des films de Samouraï de la fin du 19ème siècle, suit la destinée et le chemin sanglant d’un officier de cavalerie écrasant tout à son passage. Selon les propos d’un critique de cinéma, Tom Cruise dans ce film «joue le rôle d’un tueur sans merci, un impérialiste arrogant à la beauté glaciale dont la vanité ne connaît pas de bornes. Tout au long du film, ce glorieux guerrier moderne se verra humilié sans fin, et à travers son personnage, Cruise parvient enfin à égratigner son image de golden boy». Dans sa nouvelle posture de guerrier, Tom Cruise mérite d’être vu, peut être bien même d’être apprécié. «Le dernier Samouraï», sear projeté aujourd’hui sur l’écran géant du festival de Carthage. A consommer. Mona BEN GAMRA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com