Augmentation du niveau d’alerte aux Etats-Unis : Bush se défend





Le Quotidien - Agences Le président américain George W. Bush a défendu hier la décision de son administration d’augmenter la semaine dernière le niveau d’alerte terroriste à New York et dans sa région ainsi qu’à Washington. “L’augmentation du niveau d’alerte à New York, dans le New Jersey et à Washington, est un rappel sinistre des dangers auxquels nous continuons d’être confrontés. Des informations obtenues après des arrestations au Pakistan, ajoutées à d’autres obtenues par les renseignements américains, indiquaient qu’Al-Qaïda avait identifié des cibles financières à New York et à Washington et avait récemment remis ces informations à jour”, a indiqué Bush dans son allocution radio-diffusée hebdomadaire. La décision de l’Administration Bush de porter le niveau d’alerte à “orange” dans les villes concernées a été critiquée car elle se base essentiellement sur des renseignements obtenus avant les attentats de septembre.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com