Idir à Hammamet : Le jeune éternel





«Deux rives, un rêve», un nouveau pont que le chanteur algérien Idir tente de construire entre son pays natal, l'Algérie, et un pays qui l’a adopté à savoir la France. Histoire d’amour…! Fier d’appartenir à l’Algérie, Idir n’a cessé de puiser dans le patrimoine musical algérien afin de mettre en exergue le génie de ses ancêtres. «Comment vivre en France et se sentir pleinement algérien? Comment parler de mon pays, alors que je ne vis pas les mêmes réalités que mes compatriotes?». C’est à partir de ces interrogations qu’Idir est parti pour concevoir sa musique. C’est en Kabyle que ce chanteur algérien a choisi de chanter pour sauvegarder ses racines et pour souligner la diversité culturelle qui marque l’Algérie. La voix chaude, pleine d’amour et de reconnaissance pour cette terre authentique pour sa mère, pour la Méditerranée… Idir ne transcende pas les frontières car sa seule devise est la passion. Muni de sa guitare et de mots chauds en émotions, ce chanteur algérien d’origine kabyle répand la joie et éveille la conscience. «Deux rives, un rêve» est le titre de son nouvel album. Composé des anciennes chansons qui ont ponctué son parcours artistique depuis des années et quatre nouveaux titres, cet album se veut un Best of de toute une carrière. «Pourquoi cette nuit»» constitue un tournant pour Idir car ce single, dont les paroles sont écrites par Jean-Jacques Goldman, est chanté en français. Une première dans la démarche de ce chanteur algérien. Ceux qui n’ont pas eu la chance, auparavant, d’écouter cette voix algérienne pure n’ont qu’à se déplacer à Hammamet ce soir. Imen Abderrahmani


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com