Régimes de retraite : Les raisons d’une réforme annoncée





Sitôt le dossier de la réforme de l’assurance-maladie clos, le département des Affaires sociales et de la Solidarité et les partenaires sociaux s’apprêtent à se lancer dans un nouveau chantier: la réforme des régimes de retraite. Tunis—Le Quotidien Les études préliminaires nécessaires à la détermination des principes généraux de la réforme devraient commencer dans les mois à venir alors que les rounds de négociations qui réuniront notamment les responsables du ministère de tutelle, les représentants des caisses nationales et l’UGTT sont prévues pour janvier 2005. D’après des sources proches de la section de la couverture sociale au sein de la Centrale syndicale, la réforme des 12 régimes de retraite dont bénéficient plus de 400 mille retraités a été dictée par de nombreux facteurs. Il s’agit, en premier lieu, du déficit dont souffrent les régimes de retraite notamment dans le secteur public. Ce déficit s’explique par un déséquilibre croissant entre les revenus et les dépenses puisque le nombre de retraités augmente alors que celui de la population est en baisse continue. La réforme des régimes de retraite vise également à sauvegarder les équilibres financiers des caisses sociales mises à rude épreuve par les dépenses supplémentaires résultant de la montée en flèche de l’espérance de vie (74 ans) et le versement des pensions de retraite aux ayants-droit des retraités décédés. On s’attend, à cet égard, à ce que le prolongement de l'âge de départ à la retraite à plus de 60 ans et la mise en place d’une stratégie de lutte contre la sous-traitance et les formules précaires de recrutement soient parmi les principaux axes de la réforme. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com