Basket/ L’E.N Dames Prépare les J.A. 2004 : Un statut à honorer





Le Cinq national féminin entame la deuxième phase de son copieux programme en vue des Jeux pan-Arabes d’Alger. En place depuis hier à Aïn Draham, nos basketteuses attaquent le volet purement stratégique. Le coach Walid Gharbi et ses protégées ont abrégé la première phase consacrée à la préparation individuelle et partiellement collective à la faveur des exercices à deux ou à trois éléments, aussi bien en attaque qu’en défense. Cette partie initiale a été de même réservée au travail de musculation, en parallèle avec celui d’endurance. A partir d’hier donc, le Cinq national a rallié Aïn Draham, là où les exercices de musculation auront toujours droit de cité. La nouveauté consiste dans le travail stratégique, défensif et offensif. A ce propos, W. Gharbi affirme que les choix se feront en fonction des qualités psychologiques, physiques et techniques des joueuses, ce qui ne manquera pas de renforcer la cohésion du groupe. Ce nouveau stage se prolongera jusqu’au 19 du mois courant. Quel bilan provisoire l’entraîneur national dresse-t-il? Témoignages: «Je ne peux qu’exprimer ma satisfaction à la lumière du travail consistant effectué jusqu’ici et du sens du sacrifice des joueuses, appliquées et réceptives à souhait. Objectivement, je ne peux émettre de jugement définitif, vu que je suis encore à mi-chemin de la préparation. Concernant nos objectifs, ils sont clairs, à savoir décrocher le titre. En tant que détenteurs d’un championnat arabe des nations et de deux consécrations aux Jeux pan-Arabes, nous avons un statut à défendre et à honorer. Et en cas d’échec, ce qu’à Dieu ne plaise, je n’invoquerai aucune excuse, même pas l’inexpérience et le jeune âge de mes joueuses». Monastir, prochaine destination De retour à Tunis, nos filles auront droit à trois jours de repos. Elles mettront ensuite le cap sur Monastir pour un nouveau stage qui s’étalera du 22 au 27 août. Au cours de ce rassemblement, le cinq féminin entamera le cycle des tests amicaux. Dans ce cadre, nos féminines rencontreront une équipe bosniaque, ainsi que deux équipes de la région, probablement l’E.S.S et l’U.S.M. La dernière phase, consacrée au perfectionnement, se déroulera à l’étranger, dans un pays encore à désigner, et ce, du 5 au 16 septembre prochain. Wahid Smaoui


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com