Hôtellerie : L’Oriental palace ouvre ses portes pour les partenaires





Tunis - le Quotidien L’Oriental Palace, l’un des hôtels de ville les plus connus de la capitale, vient de rouvrir ses portes après plusieurs mois de fermeture. Sa notoriété venait essentiellement du fait qu’il était devenu le réceptacle de toutes sortes de séminaires, de réunions, de forums ... organisés par le public, le privé, les associations et même, parfois, par les Organisations internationales qui ont des bureaux en Tunisie. Il y a quelques mois, il fermait ses portes parce que le propriétaire avait trouvé un acheteur étranger, mais la chose n’a pas été, en définitive, nouée. Quand «Le Quotidien» a interrogé M. Khaled Fourati sur ces péripéties, celui-ci a répondu que la conjoncture était, et reste encore, incitatrice à des partenariats dans ce genre d’hôtels. Le propriétaire ouvre ainsi les portes de son établissement à tout investisseur tunisien ou étranger, hôtelier ou banquier ou encore TO, qui serait intéressé par un partenariat, une prise de participation ou toute autre modalité. Aujourd’hui, quelque 120 chambres sur 300 ont été rénovées dans les règles de l’art avec tous les travaux adjoints pour la façade, le hall... et l’Oriental Palace n’a jamais été aussi agréable dans ce cachet arabo-ottoman qui fait sa spécificité. La faute à la conjoncture, Tunis pourrait perdre l’une de ses unités hôtelières les plus spéciales. Il serait dommage d’en arriver à cette extrémité au moment où, dans tous les pays du monde, on tient à ce genre de partrimoine comme à la prunelle des yeux. Manoubi AKROUT


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com