Toujours vivant : Al-Dhawahiri appelle Bush à se convertir





Le Quotidien-Agences L'Egyptien Ayman Al-Dhawahiri, numéro deux d'Al Qaïda, affirme avoir échappé à un bombardement aérien américain effectué le 13 janvier dans le nord-ouest du Pakistan. Le bras droit d'Oussama ben Laden a fait cette révélation dans une cassette vidéo diffusée avant-hier soir par la chaîne qatarie d'information Al Jazira. Il semble que cet enregistrement soit assez récent puisqu'il cite un appel à la trêve lancé le 19 janvier par Oussama Ben Laden. "Des avions militaires américains ont effectué un raid sur un village proche de Peshawar, après l'Aïd el Adha, dans lequel 18 musulmans, des hommes, des femmes et des enfants, ont été tués au cours de ce qu'ils (les Etats-Unis) appellent la guerre contre le terrorisme", a-t-il dit. "Ils ont affirmé que ce raid visait à me tuer, ainsi que quatre de mes frères, mais aujourd'hui, le monde entier a éventé leurs mensonges", a ajouté Dhawahiri. "J'irai au devant de mon destin (la mort) comme le veut le Tout puissant, mais si mon heure n'est pas venue, vous (le président américain George), Bush, pas plus que toutes les puissances de la Terre, ne l'avancerez d'une seule seconde". Dans le document vidéo, Dhawahiri, vêtu de blanc, s'adresse directement à la caméra, sur un fond noir. La vidéo a été diffusée avec des sous-titres en anglais. Le numéro deux d'Al-Qaïda a également appelé le président américain George W. Bush à se convertir à l'islam a affirmé la chaîne qatarie. "Ayman Dhawahiri a appelé le président américain George W. Bush à se convertir à l'islam dans son enregistrement vidéo", a annoncé la présentatrice de la chaîne sans diffuser la voix du dirigeant d'Al-Qaïda. "Si tu obéis, tu seras un frère de religion et Dieu te pardonnera le passé", a dit Dhawahiri à George W. Bush, selon la présentatrice.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com