Bellagha juge Shamsul : «Arbitrage correct»





Contacté pour nous donner son avis sur l’arbitrage de Shamsul qui a dirigé Tunisie - Guinée, notre consultant permanent en arbitrage, l’ex-international Mohamed Salah Bellagha, nous a avoué : «L’arbitrage de Shamsul a été correct. Ils nous a même favorisé en plusieurs circonstances, fermant les yeux sur des fautes qu’il aurait pu facilement sanctionner. Et si en fin de compte, il s’est résolu à sortir des cartons et expulser Merdassi, c’était principalement à cause de l’agressivité des nôtres, qui frisait parfois l’agression. En définitive, nous ne pouvons rien reprocher au meilleur arbitre asiatique qui a été probablement étonné de la prestation désolante de notre équipe nationale qu’il a ménagée au début avant de se résoudre à sévir. Il ne faut pas oublier, à propos des prestations des arbitres, en qui j’ai totalement confiance qu’un important challenge les attend, celui du Mondial en Allemagne. Ils sont, de ce fait, tous conscients que les regards sont braqués sur eux. Par conséquent, ils n’ont absolument aucun intérêt à favoriser telle ou telle équipe, sous peine de se voir éliminer de l’éventualité de représenter l’Afrique à cette joute mondiale». A la question de savoir quel sera l’impact psychologique de cette défaite sur le groupe en vue de son prochain match des quarts de finale, Mohamed Salah Bellagha estime : «J’ai entendu dire qu’il existe des différends entre les joueurs à propos du choix de certains joueurs, notamment du gardien Ali Boumnijel qui ne rassure pas derrière, à l’inverse du jeune gardien Kasraoui. J’espère que cela reste dans la limite de différence d’opinions et qu’il n’en reste rien avant le match de samedi à Port Saïd. Je pense sincèrement que la Tunisie va se remettre en selle et se ressaisir pour retrouver cette âme batailleuse qui l’a toujours caractérisée et qui fait sa principale force. Après ce coup d’arrêt, je m’attends à ce que l’équipe reprenne son rythme ascendant et jouer sur sa vraie valeur, c’est ce que je souhaite à notre sélection en tant que citoyen fier de son appartenance à ce pays». Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com