Cisjordanie : La police prend d’assaut une colonie sauvage





Des centaines de policiers israéliens ont pris le contrôle hier de neuf maisons occupées par des manifestants colons dans la colonie sauvage d'Amona, près de Ramallah (Cisjordanie), après de violents affrontements ayant fait au moins 80 blessés. Cette évacuation d'une colonie sauvage israélienne a été la plus violente depuis que certaines d'entre elles ont été évacuées à partir de 1999. "Ce phénomène ne peut ni continuer ni être accepté. Quand des briques sont jetées sur les têtes des soldats et des officiers de police, une ligne rouge est clairement franchie (...) Cela se rapproche d'un seuil jamais atteint auparavant", a déclaré le Premier ministre par intérim, Ehud Olmert. "Les forces israéliennes n'ont pas fait usage d'armes, et n'ont pas eu d'autre choix que de riposter comme elles l'ont fait", a indiqué le général Yaïr Naveh, commandant de la région militaire Centre, couvrant la Cisjordanie. A l'aide de bulldozers et de pelleteuses, la police a rasé les neuf maisons construites sans permis officiel israélien.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com