E.N. : On a déjà oublié la claque guinéenne





Il est vrai que la lourde défaite subie face à la Guinée a fait du mal à l’E.N mais elle était, peut-être, venue au bon moment pour la secouer afin de préparer convenablement le quart de finale de samedi à Port Saïd. * De notre envoyé spécial Kamel ZAIEM Roger Lemerre sait bien qu’il assume une grande responsabilité dans cet échec en alignant un ensemble hétérogène qui a fini par sombrer face à un adversaire impressionnant. Le sélectionneur a trop pensé au match des quarts de finale et a préféré ménager ses atouts, mais il a pris d’énormes risques qui se sont traduits sur le terrain. On ne peut composer une équipe de telle façon car il y a toujours un équilibre à maintenir pour s’assurer du minimum. Cette défaite a également ébranlé les supporters tunisiens à Alexandrie et ils estiment que l’entraîneur a causé un grand coup à la réputation du football tunisien en agissant de la sorte. * Améliorer le collectif A la reprise des entraînements, Lemerre a beaucoup parlé à ses joueurs. Il leur a fait comprendre que cet échec sans conséquences ne doit nullement les démoraliser et que le plus dur sera de montrer un autre visage contre le Nigeria samedi prochain. Selon l’entourage de l'équipe, les joueurs ont déjà oublié la triste soirée de lundi et se sont remis sérieusement au travail. Après-demain, il s’agira d’une autre bataille face à l’un des géants africains et le groupe doit se présenter à ce rendez-vous avec un moral intact. Cette fois-ci, il n’y aura plus de calcul à faire et Lemerre va compter sur les meilleurs pour pouvoir s’en sortir. Il a tenu à étudier le jeu des Nigérians qui ont sorti un grand match contre le Sénégal. Les Green Eagles s’améliorent d’un match à l’autre et l’opposition s’annonce assez délicate. Les Aigles de Carthage savent bien que, pour aller loin, il va falloir battre les meilleurs et ils auront l’occasion de le faire contre le Nigeria. Pour le grand bonheur du sélectionneur tunisien, il va pouvoir compter sur tous ses atouts et le bulletin de santé des Tunisiens est, jusqu’à présent, rassurant. Côté technique, la défense et le milieu ont besoin d’améliorer leur rendement. La rentrée de Trabelsi, Boumnijel, Hagui, Chedli, Bouazizi, Jaziri, Santos et probablement Ayari ne manquera pas de donner un nouvel élan à l’équipe et de renforcer un collectif qui a sauté en éclats devant la Guinée. Cette fois-ci, il n’y aura plus de droit à l’erreur et tout le monde est convaincu qu’une qualification face au Nigeria va sûrement donner des ailes à nos braves Aigles. _______________________ Aujourd’hui à Port Saïd La Sélection nationale qui affrontera son homologue du Nigeria, samedi 4 février à 14h00 (heure tunisienne), en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, se rendra à Port Saïd aujourd’hui au lieu de demain matin, comme initialement prévu. Bookmakers La Tunisie cotée 3/1 Les bookmakers anglais ne laissent rien au hasard. En effet, la CAN 2006 se trouve actuellement sujette à leurs paris fous. C’est ainsi que les paris vont bon train concernant les chances de huit équipes encore en lice. De ces huit sélections, c’est le Cameroun qui fait office de premier favori avec une cote de 6/4 suivi par... la Tunisie qui est cotée à 3/1. Voici par ailleurs la cote de chacune des huit équipes encore en course pour le titre continental 2006 1) Cameroun 6/4 2) Tunisie 3/1 3) Côte d’Ivoire 6/1 4) Egypte 7/1 5) Nigeria 10/1 6) Guinée 15/1 7) Sénégal 20/1 8) RD Congo 30/1 K.T.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com