Groupe D : Le Sénégal passe in-extremis





La confusion a régné quelques minutes après la fin du match, mais le Sénégal, malgré sa défaite face au Nigeria (2-1) a bien rejoint les Super Eagles en quarts de finale. Au coup de sifflet final, les Sénégalais ont interrogé du regard le banc des Lions de la Teranga qui n’a pas su quoi leur dire. Mais une fois les calculettes sorties et les comptes faits et refaits, ils étaient rassurés, la victoire du Zimbabwe face au Ghana (2-1) à Ismaïlia dans l’autre match du groupe ne leur coûte pas leur place. Il n’y eut point d’interrogation en revanche pour le Nigeria. Les Super Eagles, qui finissent premiers du groupe avec trois victoires, auront le droit d’affronter la Tunisie, tenant du titre, en quarts. Le Sénégal affrontera, lui, la Guinée. Mais cette qualification, il la doit à un rien, un seul but de différence qui les sépare des Ghanéens, et deux du Zimbabwe, alors que les trois équipes terminent à égalité de points. Au coup d’envoi, les quatre formations étant mathématiquement qualifiables, le Sénégal devait donc tout faire pour l’emporter. Les Nigérians leur ont ouvert un boulevard pendant longtemps, restant complètement apathiques la plus grande partie de la rencontre. Mais ce fut long et longtemps ennuyeux avant que cela ne s’anime, lorsque les Lions ont finalement réussi à ouvrir le score juste avant l’heure de jeu par Souleymane Camara (58). Sans doute trop sûrs d’avoir le résultat idoine en poche, les Sénégalais se sont, à leur tour, endormis et ont bien failli le payer très cher. Martins a d’abord égalisé à près de dix minutes de la fin (79) sur un centre de Kanu mal dégagé par le gardien Sylva, puis a offert la victoire aux siens dans les dernières minutes (88). (TAP)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com