Cancers de l’enfant : Une incidence inquiétante





200 nouveaux cas d’enfants atteints par le cancer sont enregistrés chaque année en Tunisie. Beaucoup succombent à leur maladie. D’où l’intérêt de «Mon enfant, ma bataille», un programme de mobilisation lancé dans les pays émergents contre les cancers de l’enfant. Tunis — Le Quotidien A l’Institut Salah Azaïez, dans le service qui leur est dédié, ils essaient tant bien que mal de supporter les douleurs. C’est avec les larmes qu’ils s’expriment dès qu’ils voient une seringue ou devinent qu’un autre soin les attend. Parce qu’ils sont encore enfants et qu’ils n’ont de choix que de poursuivre une lutte quotidienne contre le cancer. Dès leur plus jeune âge, à peine ont-ils poussé leurs premiers cris, qu’ils commencent à porter le lourd fardeau d’une maladie pas comme les autres. Dans le service d’onco-pédiatrie à l’Institut Salah Azaïez, ils sont pris en charge en compagnie de leurs parents dans beaucoup de cas afin qu’ils soient consolés dès qu’ils ont mal. Et dire que les douleurs et la peur sont leur pain quotidien. «Mon enfant, ma bataille», est un programme de mobilisation contre les cancers de l’enfant dans les pays émergents. Il est initié par l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC) et le laboratoire pharmaceutique Sanofi-Aventis. Cette campagne est lancée à l’occasion de la journée mondiale contre le cancer qui aura lieu le 4 février. «Nous devons parvenir à améliorer le taux de survie des enfants vivant avec un cancer dans le monde entier. Dans les pays en développement, où vivent plus de 80% des enfants atteints de cancers, et où les pourcentages de survie sont les plus faibles, les gouvernements disposent de budgets trop limités pour mener à bien des projets en matière de santé publique. Cette initiative contribuera à faire prendre conscience que le cancer chez l’enfant peut être soigné et souvent guéri», affirme le Dr. Franco Cavalli, président de l’UICC. En effet, il est incontestable que les tumeurs sont en train de toucher de plus en plus les enfants. A l’échelle internationale, 160 mille nouveaux cas de cancers chez l’enfant sont décelés chaque année. Parmi ces petits patients, 90 mille décéderont. En Tunisie, l’incidence est aussi importante. 200 nouveaux cas sont enregistrés par an. Les types de cancers sont les suivants : le système nerveux central, les lymphones malins hotgkiniens, les lymphones malins non-hotgkiniens, les carcinomes, les tumeurs du rein, les tumeurs osseuses et les leucémies. Il y a également d’autres cancers qui touchent les enfants mais ils sont moins fréquents. * Hygiène de vie Cette montée en flèche du nombre d’enfants cancéreux montre que la maladie atteint les garçons plus que les filles. Et c’est dans le Grand Tunis qu’enregistre le plus grand nombre talonné par les villes de Sousse, Sfax, Nabeul et Bizerte. Quant aux causes, elles semblent être essentiellement moléculaires et d’origine génétique. Cependant, des spécialistes expliquent la recrudescence du cancer chez l’enfant par les changements du mode et de l’hygiène de vie. A propos de la lutte, ses protagonistes tendent à combattre la maladie et ce qu’elle génère comme souffrances et contraintes pour les petits êtres mais surtout diffuser une culture de prévention. Car les cancers de l’enfant guérissent dans la majorité des cas. Encore faut-il que la prise en charge soit précoce. Ce qui n’est pas du tout le cas dans les pays émergents. Une comparaison de statistiques confirme ce constat. Dans les pays industrialisés, trois enfants sur quatre atteints de cancers guérissent alors que malheureusement un enfant sur deux succombera à sa maladie dans les pays en développement. Pour sa part, Sanofi-Aventis Tunisie s’aligne sur ce programme et adhère à ses objectifs. Le laboratoire collabore avec l’Institut Salah Azaïez par le biais d’une série de manifestations qui se déroulent au sein du service onco-pédiatrique. Par ailleurs, une aide substantielle est accordée aux associations tunisiennes de lutte contre ce fléau. M. KADA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com