Roger Lemerre : «Très tôt pour rentrer en Tunisie !»





A entendre Roger Lemerre parler, on comprend son souci de se reprendre et de mettre le Nigeria au tapis. Lemerre y croit et ne désire rien lâcher. * De notre envoyé spécial Kamel ZAIEM Analysant le comportement de son équipe au premier tour, l’entraîneur national a estimé, avant-hier, lors de la conférence de presse d’avant match, que le premier objectif, à savoir la qualification au second tour, a été atteint et qu’il revient à sa troupe, désormais, de tout faire pour aller le plus loin possible: “C’est pratiquement une nouvelle compétition qui commence avec d’autres exigences (prolongations et tirs au but probables). Mes joueurs ont déjà vécu de pareils moments à la CAN 2004 et c’était justement contre le Nigeria. Nous nous sommes préparés pour de telles éventualités et je pense que l’équipe est prête pour donner le meilleur d’elle-même”. Lemerre est revenu sur les défaillances face à la Guinée, notamment la défense: “Je reconnais que notre arrière-garde n’a pas été parfaite et c’est mon principal souci. Sur le plan quantitatif, on manque de solutions de rechange après le forfait de Saïdi et Yahia. On est en train de penser à d’autres alternatives, comme la défense à trois, mais il va falloir faire le bon choix. De même, Trabelsi a eu quelques bobos et j’espère le voir récupérer totalement”. Lemerre va-t-il opter pour un marquage individuel strict sur Kanu et Martins, les deux fers de lance du Nigeria? Là aussi, il y pense encore. “Je ne peux pas me prononcer, mais il faut réduire l’espace devant ces deux joueurs au maximum et c’est l’intelligence des défenseurs qui permettra de le faire”. Le coach tunisien a paru confiant: “Pour ma part, je n’aime pas rentrer en Tunisie. Il est encore tôt pour le faire. D’ailleurs, on a laissé une partie de nos bagages à Alexandrie, car on espère bien y revenir pour la demi-finale”. * Séduire Port Saïd Lemerre estime que le Nigeria se sent à l’aise à Port Saïd où les joueurs se sentent comme chez eux avec un public qui les a adoptés: “C’est peut-être un avantage pour l’adversaire, mais nous ferons tout pour nous imposer et séduire le public de cette ville”. Répondant à d’autres questions des journalistes, Lemerre a précisé qu’ “aucun de ses joueurs ne s’est plaint de ne pas avoir joué contre la Guinée. La défaite a ébranlé le moral de certaines doublures qui manquent d’expérience, mais nous sommes tous déterminés à nous réhabiliter. J’estime que j’ai fait le nécessaire afin de garder nos forces pour le rendez-vous de samedi et que nos chances sont sérieuses pour passer”. ___________________________ Arbitrage : Maillet pour Tunisie - Nigeria La commission d’arbitrage de la CAF vient de désigner les arbitres devant officier les matches des quarts de finale de la CAN 2006. Le duel entre les Aigles de Carthage et les Green Eagles sera dirigé par Eddy Maillet (Seychelles). Celui-ci a arbitré, rappelons-le, les matches Tunisie - Zambie et Egypte - Côte d’Ivoire lors du 1er tour. Le sommet des quarts de finale entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Eléphants de Côté d’Ivoire sera dirigé par le Marocain Mohamed Guezzaz. Quant à la rencontre entre les Pharaons d’Egypte et les Simbas de la RD Congo, elle aura comme arbitre Modou Sowé (Gambie). Enfin, Guinée - Sénégal sera officié par Bonnaventure Coffi-Codja (Bénin). K.T.D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com