Iran : La réunion de l’AIEA repoussée





Vienne-Agences La réunion du conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne, qui devait reprendre hier à 16H00 GMT, a été repoussée à aujourd’hui à 09H30, a annoncé l'AIEA. Les 35 pays du conseil des gouverneurs, qui avaient entamé jeudi matin une réunion d'urgence sur l'Iran, avaient déjà repoussé de deux heures leur séance plénière afin de permettre de nouvelles consultations. Des demandes de pays non-alignés sur une dénucléarisation du Proche-Orient risquent de retarder l'adoption d'une résolution de l'AIEA pour notifier le Conseil de sécurité de l'ONU du dossier du nucléaire iranien, a-t-on appris de sources diplomatiques vendredi. Les Européens, auteurs du projet, et les Américains cherchent à avoir la plus large majorité possible sur le texte, selon ces sources. A noter que le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère Javier Solana a déclaré que la Chine votera avec l'Union européenne (UE) en faveur d'une résolution de l'AIEA déférant l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU. "L'engagement de l'UE et de la Chine est total", a-t-il dit à l'issue d'un entretien avec le ministre chinois des Affaires étrangères, Li Zhaoxing. "Nous (Chine et UE) allons voter ensemble sur la résolution", a-t-il poursuivi. Li n'a pas directement confirmé la déclaration de Solana mais il a déclaré que son pays était favorable à "la création rapide de conditions (devant permettre) une poursuite des négociations entre l'UE et l'Iran de manière à ce que celles-ci puissent être menées à terme dans le cadre de l'AIEA à Vienne".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com