Roger Lemerre : «Déçu, mais nous avons appris davantage»





Le sélectionneur tunisien cachait à peine sa déception même s’il s’est monté très fair-play : «Félicitations au Nigeria. Le sort en a voulu ainsi et on doit faire aveu. En 2004, nous avons été plus chanceux et c’est le Nigeria qui fait de même aujourd’hui. Les deux équipes ont beaucoup souffert et ce genre du match permet de progresser et d’acquérir de l’expérience. Je suis déçu pour le résultat, mais on doit accepter la défaite, aussi amère soit-elle». Cet échec, aux quarts de finale de la CAN, aura-t-il des répercussions sur la préparation du Mondial 2006 ? Lemerre se montre plutôt positif : «Ce fut une dure compétition, mais elle a été riche en enseignements. Nous avons beaucoup appris et ça va sûrement nous servir en Allemagne». A un journaliste qui lui demandait s’il regrettait d’avoir «offert» la première place du groupe à la Guinée, le sélectionneur tunisien a fait comprendre qu’il a donné la priorité au match des quarts de finale, mais il espérait également battre les Guinéens et rester à Alexandrie. Les joueurs alignés ce jour-là n’ont pu s’imposer, mais après tout, affronter le Nigeria et le Sénégal, deux références du football africain, ça n’a rien de facile. Aujourd’hui, nous étions très proches de la qualification face au Nigeria et ça prouve que nous avions les moyens pour le faire».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com