Sadr veut «défendre» la Syrie et l’Iran «par tous les moyens»





Le Quotidien-Agences Le chef chiîte irakien Moqtada Sadr a affirmé hier qu'il était prêt à "défendre par tous les moyens" la Syrie et l'Iran face aux pressions américaines, après un entretien à Damas avec le président syrien Bachar Al-Assad. "Je suis au service de la Syrie et de l'Iran. Je défendrai tous les pays musulmans par tous les moyens", a déclaré Sadr à la presse. "Je suis au service de tous ceux qui ont intérêt à construire l'Irak, le Moyen-Orient et les pays musulmans et arabes", a-t-il ajouté. Damas et Téhéran sont accusés par les Etats-Unis de soutenir le terrorisme et font l'objet de pressions de la part de la communauté internationale. Moqtada Sadr a en outre accusé "Israël, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, ennemis communs de l'Irak et de la Syrie, de semer les dissensions entre les peuples syrien et irakien". Auparavant, il s'était entretenu avec le président Assad du processus politique en Irak, notamment des "consultations en cours pour la formation d'un gouvernement", selon l'agence officielle Sana. Lors de cet entretien, Moqtada Sadr a rendu hommage à la Syrie pour son "soutien au peuple irakien" et affirmé son attachement "à poursuivre la coordination" avec Damas, a ajouté Sana. Sadr, qui est arrivé dimanche à Damas pour une visite de plusieurs jours, a été également reçu par le ministre des Affaires étrangères Farouk Al-Chareh.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com