Nabeul : Un infirmier et une élève impliqués dans une affaire de faux certificats médicaux





Tunis — Le Quotidien Pour justifier ses absences de l’école, elle comptait sur son petit ami, infirmier de son état qui lui fournissait des certificats médicaux de complaisance. Pis encore, les deux tourtereaux ont transformé le dispensaire en un nid qui abritait leur rendez-vous galants.Poursuivant ses études secondaires dans un lycée situé dans une ville du Cap-Bon, cette jeune élève, a pris l’habitude de s’absenter fréquemment des cours. Néanmoins, elle présentait à chaque fois un certificat médical émanant d’un établissement de la Santé publique. A vrai dire, il n’y avait aucune raison pour douter de son cas surtout du côté des responsables du lycée d’autant que le document est délivré par un organisme étatique jouissant d’une bonne réputation. Seulement le nombre de certificats présentés par l’élève et ce dans un laps de temps très court à poussé les responsables du lycée à appeler les parents pour s’informer de l’état de santé de leur fille. Grande fut la surprise du proviseur en apprenant que ni le père, ni la mère de l’élève n’étaient au courant de ces absences. Du coup, on s’est retourné vers les responsables du dispensaire local pour vérifier la fiabilité des certificats médicaux. Toujours est-il qu’aucune visite médicale faite par l’élève en question n’est signalée par les registres des inscriptions des malades. C’est ainsi que les auxiliaires de la justice ont été saisis de cette affaire. Dans la foulée, la jeune fille fut convoquée au poste et interrogée. Après avoir essayé de se dérober derrière des explications vagues et sans fondement, elle a craqué en donnant la véritable version des faits. L’élève a déclaré que depuis un bon bout de temps, elle a fait la connaissance d’un jeune homme. Il s’est avéré par la suite qu’il travaillait en tant qu’infirmier dans le dispensaire local. Peu à peu, cette relation s’est développée pour se transformer en une histoire d’amour. Du coup, les deux tourtereaux ont commencé à se voir au point que la jeune fille, tellement attachée à son prince charmant, avait pris l’habitude de s’absenter de l’école pour lui consacrer des journées entières. Il fallait tout de même, justifier ses absences. Dès lors, son petit ami infirmier lui a suggéré de lui fournir de certificats médicaux. Mieux encore et pour ne pas éveiller les soupçons des curieux, les deux tourtereaux ont décidé de se rencontrer à l’hôpital, c’est-à-dire sur le lieu de travail de l’infirmier où leurs rendez-vous galants se sont multipliés. A chaque fois, la jeune fille justifiait son absence de l’école par la présentation d’un certificat médical. Suite à ses révélations, l’infirmier a été arrêté. Interrogé, il a avoué les faits avant d’être inculpé d’abus de pouvoir et de faux et d’usage de faux. Il devait répondre de ses actes prochainement devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com