Irak : Quatre GI’s et plusieurs policiers tués





Quatre Marines américains et sept Irakiens, en majorité des forces de l’ordre ont été tués hier dans des attaques de la Résistance. Le Quotidien-Agences Quatre Marines ont été tués par des engins explosifs alors qu'ils participaient à des combats dans la province irakienne occidentale d'Al-Anbar, a indiqué hier un communiqué militaire américain. Trois Marines ont été tués par une bombe près de la ville de Hit, alors que le quatrième a succombé à ses blessures reçues dimanche lors de l'explosion d'un engin à Al-Anbar. Ces décès portent à au moins 2.255 le nombre de soldats américains et personnel assimilé morts en Irak depuis l'invasion du pays en mars 2003, selon le Pentagone. * Attaques en série Toujours sur le terrain, sept Irakiens ont été tués, dont le chef de la municipalité de Falloujah (ouest de Bagdad), et 28 autres ont été blessés hier lors de plusieurs attaques et explosions dans le pays, a-t-on indiqué de sources policières et hospitalières. A Falloujah, le chef de la municipalité cheikh Kamal Chaker Nazal a été tué par des inconnus qui avaient ouvert le feu sur sa voiture dans le quartier al-Joumhouriyah, alors qu'il se rendait de chez lui à son bureau. Dans le centre de Bagdad, trois policiers ont été tués et vingt personnes ont été blessées, dont cinq policiers, par l'explosion de deux engins, a indiqué la police. Une première déflagration a tué un vendeur de CD religieux chiîte et blessé plusieurs personnes. Alors que les forces de sécurité se rendaient sur les lieux, une seconde explosion a eu lieu tuant deux d’entre-eux et blessant cinq policiers. A Baaqouba, à 60 km au nord-est de Bagdad, un policier a été tué par les tirs d'inconnus. Dans la fusillade, ces derniers ont également blessé quatre civils, a indiqué la police. Par ailleurs, deux passagers d'un véhicule ont trouvé la mort lorsque leur véhicule a heurté un engin explosif près de Youssoufiyah, à 25 km au sud de Bagdad, a indiqué la police. A Bassourah, quatre policiers, dont un officier, ont été blessés par l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule, selon l’officier de police Haïdar Abdel Mahdi.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com