Un responsable militaire iranien : Merkel s’imagine en Hitler





Téhéran-Agences Un responsable des Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime islamique, a dénoncé les récents propos de la chancelière conservatrice allemande Angela Merkel sur le dossier nucléaire iranien, en affirmant que cette dernière s'imaginait en Hitler. "Dans ses rêves enfantins, Merkel s'imagine en Hitler et croit que, maintenant qu'elle occupe le fauteuil de la chancellerie, elle peut dicter au monde et aux pays libres ses ordres", a déclaré le commandant Seyyed Massoud Jazayeri, chef du département des relations publiques des Gardiens de la révolution (Pasdaran), cité hier par l'agence estudiantine Isna. "De la part de gens qui ont un passé sioniste, on ne peut pas attendre autre chose", a-t-il ajouté. La chancelière Angela Merkel a affirmé samedi devant la conférence sur la sécurité de Munich que "l'Iran a franchi expressément la ligne rouge" sur son programme nucléaire. Elle a appelé Téhéran à accepter la proposition russe d'enrichir l'uranium iranien sur le territoire russe pour donner des garanties aux Occidentaux sur le caractère pacifique de son programme nucléaire. "Nous voulons et nous devons empêcher l'Iran de développer des armes nucléaires", a-t-elle ajouté. "La manière dont les Européens ont agi à propos du dossier nucléaire iranien montre la faiblesse et l'incompétence de pays comme la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne", a ajouté Jazayeri. Il a affirmé que "les peuples européens doivent se demander pourquoi leurs dirigeants, notamment ceux de la France, de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne, se comportent comme les serviteurs d'un cow-boy américain", faisant allusion au président des Etats-Unis George W. Bush.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com