Basket Play-off (2ème J.) : Entre réactions et confirmations





La deuxième ronde du play-off est déjà placée sous le signe du rachat ou de l’abdication précoce pour certains, tellement chaque faux pas peut être irrécupérablement dommageable. N’est-ce pas EZS, CA et USM ? On sait que seuls les quatre premiers classés accéderont au super play-off. Et encore faut-il s’employer à fond pour obtenir à la fin un classement avantageux. Dans cette optique, le SN semble le mieux armé, au vu de sa stabilité. Mais il est encore assez tôt pour être affirmatif, les Potiers subissant à chaque sortie un véritable test de crédibilité, comme le laisse entendre leur périlleux déplacement, ce soir, à Ezzahra. Quelle sera la réaction des Banlieusards, malmenés, ballottés même par ces jeunots de Kairouanais il y a une semaine ? Etaient-ils confiants à l’excès ? Ce qui est, en soi, condamnable, l’humilité étant la première vertu en sport. La cohabitation entre un grand nombre de joueurs talentueux, est-elle malaisée, au point que l’entraîneur a du mal à gérer son groupe ? Un début de réponse nous en sera donné tout à l’heure. A Kairouan, où l’équipe locale évoluera pour la deuxième fois consécutive, les présents seront curieux de savoir si le coup d’éclat des Ghanja et des jeunes loups aghlabides, bien encadrés par les seuls anciens qui n’ont pas quitté le giron du club, Bouden et Souheïl Kechrid, réalisé face à EZS, n’était qu’un simple feu de paille ou s’il annonce un réel redressement. Quant aux Clubistes, qui, à l’opposé, se déplacent pour la deuxième fois de suite, ils sont face à une impérative obligation de résultat, après la série noire qui dure depuis la fin de la première phase. Enfin, le derby du Sahel a comme changé de visage, puisque autant les Sahéliens arborent une santé reluisante, autant les Monastiriens paraissent timorés, surtout après la retentissante bastonnade essuyée à Nabeul et cet incroyable écart de 39 points. Nous en saurons plus, ce soir. Wahid SMAOUI Rendez-vous Salle Monastir 18h00 : USM - ESS (Arb. : Mbarek - Cheddou) Salle Ezzahra 18h00 : EZS - SN (Arb. : Knani - Ben Zineb) Salle Kairouan 18h00 : JSK - CA (Arb. : Ben Youssef - Bedday) __________________________________ Play-Out (2ème J.) : Attraction à Radès A l’instar de leurs homologues du palier supérieur, les play-outistes en seront à leur deuxième apparition. Sur fond, eux aussi, de réaction attendue, notamment de l’ESR et de l’EOGK. Mais caprice du calendrier ces deux écoles renommées du basket national, en découdront tout à l’heure, à Radès. Et si les locaux ont été secourus par le point du bonus pour se mêler encore au quatuor de tête, les Goulettois, qui effectuent leur deuxième déplacement consécutif, sont tenus de l’emporter. Chérif Ben Ameur, l’entraîneur des Aiglons, a dû consacrer le plus gros du travail a l’aspect psychologique. C’est que les Goulettois, habitués dans les catégories des jeunes à jouer les premiers rôles, ont besoin d’une période de maturation qui ne devrait pas s’éterniser. A Mégrine, l’opposition mettra aux prises deux équipes qui ont laissé entrevoir de belles dispositions la semaine dernière. Cheminots et Grombaliens briguent le leadership pour consacrer une plus grande sérénité, en prévision de la suite. Enfin, Hammam-Sousse abrite le duel des nouveaux promus. Si les Ansariens sont bien partis pour vendre chèrement leur peau, en ayant déjà donné un aperçu révélateur face à l’EOGK, les Hammam-Soussiens, sans pour autant abdiquer prématurément, ambitionnent, au moins, un précieux challenge, à savoir décrocher un premier succès qui les fuit depuis... 23 journées. Alors, aujourd’hui ou jamais ? W.S. Rendez-vous Salle Radès 18h00 : ESR - EOGK (Arb. : Ksontini - Aloulou) Salle Hammam-Sousse 18h00 : CSHS - USA (Arb. : Amri - Guemissou) Salle Mégrine 18h30 : CSC - DSG (Arb. : Talbi - Bettaïfa). __________________________________ Nationale A - Dames (13ème J.)/ C.S.P.C. - S.T.: lourd de conséquences Plus de répit désormais pour boucler cette interminable première phase, tant le retard accumulé est monstrueux ! Bref, on aborde au cours de ce week-end la treizième journée dont on attend beaucoup, puisque le programme comprend entre autres, un décisif CSPC - ST et un non moins intéressant CSS - AFDF. C’est incontestablement le derby tunisois mettant aux prises le CSPC et le ST qui polarisera l’attention des puristes. Il n’y a pas longtemps ce classique aurait constitué un sommet à drainer la grande foule. Or, les choses ont changé par les temps qui courent dans la mesure où ces deux ténors auront à disputer un billet qualificatif pour le play-off, tant ils ont perdu de leur lustre et traversent à l’heure actuelle une période délicate. «Policières» et Bardolaises n’ont plus droit à l’erreur, donc acculées à glaner le maximum de points pour entretenir l’espoir. En tout cas, une empoignade chaude en perspective. La confrontation de Sfax entre le leader et son dauphin ne manque pas d’intérêt non plus, puisque mettant face-à-face une formation sfaxienne sereine ayant pratiquement empoché son billet qualificatif au play-off, et une équipe cap-bonaise ambitieuse et qui n’est plus qu’à quelques encablures de ce fameux sésame lui ouvrant les portes du passage vers le paradis. Au vu de leurs dernières prestations, on ne peut cependant s’empêcher de croire en une victoire des locales, du moment qu’elles restent sur une série impressionnante de onze succès de rang. Mais gageons toutefois que les protégées de Habib Bayoudh n’iront pas dans la capitale du Sud en victimes expiatoires, ou pour jouer les figurantes, mais bel et bien pour défendre leurs chances jusqu’au bout. Les deux derniers rendez-vous de la présente ronde concernent les quatre formations n’ayant plus qu’une chance minime de se mêler à la course au dernier carré. Ceci ne les empêchera toutefois pas de se donner à fond et de jouer franchement le jeu... M.A. Rendez-vous Cité des jeunes (17h30): CSPC - ST (Arb. Bchir M. - Maâmouri H.) Bizerte (16h30): CSFB - EF (Arb. Jelassi - Boukhris) Grombalia (16h00): DSG - GST (Arb. B. Sik - Hentati) Sfax (16h30): CSS - AFDF (Arb. Maâlel - Laroui).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com