Israël coupe la vallée du Jourdain du reste de la Cisjordanie et tue une fillette à Gaza





Le Quotidien-Agences Israël a coupé la vallée du Jourdain du reste de la Cisjordanie occupée grâce à une série de mesures militaires mises en place l'année dernière, a rapporté hier un journal israélien. Depuis mars 2005, Israël empêche quasiment les Palestiniens d'accéder à la vallée du Jourdain grâce à une série de "mesures de sécurité", affirme le quotidien Haaretz citant des sources militaires. La vallée du Jourdain, qui s'étend sur 70 kms le long de la frontière avec la Jordanie, représente un tiers de la superficie de la Cisjordanie, occupée en Israël en 1967. Ces restrictions ont été renforcées depuis le transfert de la région d’Ariha au contrôle sécuritaire de l'Autorité palestinienne en mars 2004, affirme le Haaretz en s'appuyant sur des rapports d'organisations des droits de l'homme et de l'Onu. Ainsi, quatre barrages militaires permanents ont été installés et seuls les Palestiniens habitant le secteur et les quelques milliers travaillant dans les colonies juives sont autorisés à les franchir. Ceux à qui appartient la terre ne peuvent plus passer. Dans un communiqué, l'armée israélienne a reconnu des restrictions à la circulation des personnes dans cette région tout en affirmant qu'elles avaient pour but de "protéger les résidents des implantations" et la circulation sur l'axe routier le long du Jourdain qui relie le nord et le sud d'Israël, à travers la Cisjordanie . Par ailleurs, une jeune palestinienne a été tuée hier par des tirs de l'armée israélienne dans le sud de la Bande de Gaza, ont indiqué des sources médicales palestiniennes. Fatima Abou Moussaed a été mortellement atteinte au cou dans la localité de Qarara par des tirs provenant d'une position de l'armée israélienne à Kissoufim, un point de passage entre la Bande de Gaza et Israël.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com