Une femme et plusieurs dangereux truands impliqués dans un trafic de drogue





Les auxiliaires de la justice relevant du district du Bardo enquêtent actuellement sur une affaire dont les suspects sont plusieurs personnes que l’on soupçonne d’être mêlées à un trafic de drogue... Tunis - Le Quotidien A vrai dire, l’ouverture de cette enquête a été décidée suite à des informations parvenues aux autorités évoquant toutes des rassemblements douteux d’un groupe d’individus au cours desquels, ils s’adonnent à la consommation d’une matière stupéfiante. Les rencontres qui ont lieu dans un bois limitrophe de la localité de Mellassine regroupent des jeunes de la région connus par les services de police comme étant des malfrats aux casiers judiciaires lourds. Bien évidemment, une telle information a été prise avec tout le sérieux nécessaire. Du coup, une enquête a été ouverte. Dans la foulée, les enquêteurs ont arrêté un premier individu qui n’est pas à sa première prise de drogue. Il a été déjà condamné pour des délits similaires. Interrogé, ce suspect a nié les faits non sans informer les agents, de l’ordre qu’il a entendu parler d’un tel trafic. Au passage il a fourni aux agents quelques noms de personnes qui pouvaient être impliquées dans cette affaire... C’est ainsi que les investigations ont continué de plus belle, permettant l’arrestation de deux jeunes hommes et d’une femme. Soumis à un interrogatoire les trois suspects ont tout bonnement tenté de nier les faits. Mais en les faisant examiner, les analyses du sang ont révélé que les deux hommes sont habitués à la consommation de drogue. La femme, quant à elle, a été innocentée. Pas pour longtemps puisque, lors d’un deuxième interrogatoire les deux jeunes toxicomanes l’ont citée comme étant leur fournisseur. Relancée, l’affaire a pris une autre tournure. C’est que la suspecte qui a vu l’étau se serrer autour d’elle a préféré collaborer avec les auxiliaires de la justice en donnant les noms de ces complices. Il s’agit de dangereux truands, recherchés d’ailleurs par les services de police dans d’autres affaires. Selon les dires de la suspecte, ses complices, lui fournissaient jusqu’à cent grammes de drogue par semaine. Ses clients sont en majorité des jeunes. L’enquête suit son cours pour arrêter les principaux protagonistes dans cette affaire. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com