L’Orchestre symphonique tunisien sous la direction de l’Autrichien Wolfdieter Ma





Le maestro Ahmed Achour a cédé la place, mercredi dernier, au chef d’orchestre autrichien Wolfdieter Maurer. Sur la scène du Théâtre municipal, l’Orchestre symphonique tunisien a donc changé de rythme et d’allure. Sous la houlette de ce musicien, longtemps directeur général musical à Wüzburg en Allemagne, puis professeur à l’Université de musique et des Beaux-Arts de Tokyo et dernièrement chef d’orchestre de l’Opéra de Bratislava, près des cinquante instruments à cordes vibrent avec une intensité remarquable.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com