C.S.H.L. : Dure sera la reprise





Les Hammam-Lifois sont conscients que le championnat, le véritable, commence à partir de ce dimanche où ils auront à affronter successivement trois concurrents directs, la JSK, le ST et JS dans des rencontres décisives pour le maintien. C’est pour cette raison qu’ils ont pris les devants depuis le 10 janvier pour se préparer à ces importantes échéances, en reprenant les entraînements dès cette date. Lors des séances qui se sont déroulées «at-home», les Banlieusards ont effectué un stage d’une semaine à Djerba qui a été, selon les techniciens, bénéfique à tous les niveaux. Durant cette trêve, les camarades de Ben Chouikha ont joué pas moins de cinq matches amicaux, respectivement face à l’ESBK (1-2), l’ESZ (1-0 et 3-2), l’ASD (1-1) et l’USM (0-1). Ces tests ont permis à Habib Mejri de faire participer les 20 joueurs qui sont à sa disposition en vue d’évaluer leurs capacités, notamment les jeunes lancés dans le bain et ceux qui ont été très peu sollicités jusque-là, tout en essayant de chercher la formule tactique la plus adéquate, susceptible d’être appliquée durant les prochaines rencontres. A propos d'effectif, le CSHL, faute de moyens, s’est contenté d’un seul recrutement en la personne du Marsois Adli Nachi. Ce renfort conjugué avec le retour du Camerounais Evans sera de nature à stabiliser le secteur défensif, point faible de l’équipe. Avec cet apport, les trois compartiments de l’équipe semblent être équilibrés, d’autant plus que Karim Ouji, recruté avant la trêve, est un joueur capable d’apporter un plus certain au groupe, au vu de son métier et de son expérience. Par ailleurs, le recours à certains joueurs issus de la catégorie Espoirs, dont certains ont été testés positivement par Habib Mejri, constitue une solution de rechange non négligeable dans l’éventualité d’une quelconque défaillance de l’un des joueurs seniors. Tout ce groupe semble fin prêt à tous les niveaux pour la reprise du championnat et est parfaitement conscient des dures batailles qui l’attendent, tant à domicile qu’à l’extérieur, car toutes les équipes qu’il aura à affronter luttent soit pour le maintien, soit pour le sacre. A ce titre, la rencontre de ce dimanche contre la JSK à Kairouan sera capitale pour la suite du parcours, d’autant plus que le CSHL se déplacera au Zouiten la semaine d’après pour y affronter le ST. Un programme quasi-herculéen pour les Hammam-Lifois qui doivent, néanmoins, y aller par étape, car chaque match a sa propre vérité. M.S. _______________________ Habib Mejri : «Tous les matches seront décisifs» Habib Mejri met les bouchées doubles pour mettre tous les atouts de son côté et ne rien laisser au hasard. Il est parfaitement conscient que les journées du championnat à venir seront aussi décisives. Il essaie de transmettre ce message à ses joueurs. Cette trêve a été l’occasion idéale pour mettre les choses au point et mise à profit pour soumettre les joueurs à un rythme de plus en plus soutenu, à l’image des journées difficiles qui les attendent. Le coach hammam-lifois est d’autant plus convaincu de la difficulté de la mission qu’il pense que toutes les équipes se sont préparées en vue de jouer leurs chances à fond. * Comment s’est passé votre stage? On ne peut mieux. Nous avons bien travaillé car nous sommes conscients que c’est le seul moyen susceptible de nous permettre de franchir les dures étapes qui nous attendent. Ce stage a été ponctué par deux matches amicaux qui nous ont permis de revoir certaines choses et surtout corriger les faiblesses qui nous ont coûté énormément. * La reprise s’annonce difficile. Qu’en pensez-vous? J’en conviens. Mais ce sera difficile pour toutes les équipes sans exception, car les points comptent désormais doubles, d’autant plus qu’elles sont très proches les unes des autres, aussi bien en haut qu’en bas du tableau. * Pensez-vous que les trois premières rencontres de la reprise seront décisives pour votre équipe? Les 8 matches que nous allons jouer seront tous décisifs, car le classement va certainement évoluer au fil des journées. Pour notre part, nous allons essayer de capitaliser le maximum de points sans faire de calculs. Et je pense certainement que nos adversaires vont tenter d’en faire autant. Aussi, nous devons négocier chaque rencontre avec le maximum de rigueur et de concentration comme si c’était le match de notre survie. * Comment voyez-vous le reste du parcours? Très difficile à prévoir. Il ne fait pas de doute que la rude concurrence qui caractérisera toutes les rencontres sera à son comble et il serait hasardeux d’avancer en quelconque pronostic, tant le niveau entre les équipes est proche et les points qui les séparent sont minimes. Je souhaite, ainsi probablement que toutes les parties prenantes de notre football, que le reste du championnat se déroule dans le pure esprit de l’éthique sportive, afin d’éviter toute frustration on injustice qui risquent de fausser le championnat. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com