Couverture sociale des avocats : Le Conseil de l’Ordre appelle des experts français à la rescousse





Le Conseil de l’Ordre des avocats n’a pas tranché d’une façon définitive sur le régime de couverture sociale qui s’accommode le mieux aux spécificités de la profession. C’est pourquoi, il multiplie les conférences et les rencontres de débat à ce sujet. Tunis-Le Quotidien Après les conférences organisées récemment en collaboration avec les sections régionales, le Conseil de l’Ordre organise demain au siège de la Maison de l’Avocat, une rencontre-débat sur la couverture sociale à laquelle participera le directeur de la Caisse nationale de prévoyance France qui assure les prestations sociales aux avocats français. Le Conseil de l’Ordre est appelé à choisir un des trois régimes de couverture sociale que lui propose le ministère de la Justice et des droits de l’homme: la sauvegarde de la caisse de retraite et de prévoyance gérée par le Conseil de l’Ordre, le régime des salariés indépendants et la mise en place d’une nouvelle caisse sociale doublée d’un contrat d’assurance-groupe. A en croire des sources proches du Conseil de l’Ordre, l’intérêt des avocats se porte actuellement sur la sauvegarde de la Caisse de retraite et de prévoyance sociale à condition de revoir la gestion financière et administrative y afférente, en plus de la souscription d’un contrat d’assurance-groupe étant donné que ce régime de couverture sociale préserve l’indépendance de la profession. Une chose est cependant sûre : l’Assemblée générale extraordinaire du Conseil de l'Ordre qui se tiendra le 5 mars prochain tranchera sur ce dossier. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com