Attentats du 11 septembre : Saddam aurait prévenu Washington depuis 1990





Le président irakien déchu Saddam Hussein aurait prévenu Washington, avant 1990, que d'importants attentats terroristes seraient commis sur le sol américain, selon des cassettes secrètes obtenues par la chaîne américaine ABC. Le Quotidien-Agences Douze heures de cassettes, enregistrées dans les années 1990 dans le bureau présidentiel de Saddam Hussein, ont été transmises à ABC par un ancien inspecteur de l'Onu, Bill Tierney, qui les traduisait pour le FBI, selon un communiqué d'ABC. "Le terrorisme arrive. J'ai dit aux Américains longtemps avant le 2 août, et aux Britanniques aussi, qu'à l'avenir il y aurait des attentats terroristes avec des armes de destruction massive", entend-on dire Saddam Hussein sur l'une de ces cassettes audio. Le 2 août 1990 est la date de l'invasion du Koweit par les troupes irakiennes. "Qu'est-ce qui pourrait empêcher, à l'avenir, une voiture piégée de causer une explosion nucléaire à Washington ou une attaque bactériologique ou biologique?", ajoute l’ancien président irakien, ajoutant que l'Irak n'envisageait pas une telle action. "C'est en gestation, mais cela ne viendra pas d'Irak", dit-il. Selon ABC, ces cassettes révèlent en outre que l'Irak cherchait à cacher des informations à propos de programmes d'armes de destruction massive. On y entend des membres de la famille de Saddam Hussein discuter sur les moyens de dissimuler des données aux inspecteurs de l'Onu, précise la chaîne.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com