Téhéran accuse: «Israël veut déstabiliser le Liban»





Beyrouth-Agences Le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a accusé hier Israël de chercher à déstabiliser le Liban, insistant sur l'importance de l'unité nationale libanaise afin de sortir de la crise politique. "Israël cherche à créer des troubles, à semer la discorde et à ébranler la stabilité du Liban", a déclaré Mottaki devant les journalistes à Beyrouth, à l'issue d'un entretien avec le chef de l'Etat libanais Emile Lahoud. Il a affirmé qu'il condamnait, comme Lahoud, "ces projets israéliens odieux, ainsi que les projets des pays qui protègent Israël hors de la région". Le ministre iranien, dont le pays soutient le mouvement chiîte libanais du Hezbollah, a insisté sur l'importance de l'unité nationale au Liban qui est "le meilleur moyen de sortir de la crise actuelle. Il faut ouvrir les portes du dialogue constructif entre frères" libanais. La visite de Mottaki intervient alors que le Hezbollah et la Syrie, pays allié de Téhéran, ont été violemment critiqués par des députés de la majorité parlementaire libanaise antisyrienne, notamment à l'occasion du 1er anniversaire mardi de l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com