Tunis : Elle multiplie les amants en l’absence de son mari immigré





Une dame âgée de quarante cinq ans a découvert un petit faible pour les jeunes âgés de vingt ans. Du coup, elle a multiplié les amants alors que son époux cravache durement à l’étranger pour subvenir à ses besoins... Tunis - Le Quotidien Mariée à l’un des nos compatriotes qui travaille dans un pays arabe depuis plus de treize ans, cette dame n’a pu supporter les contraintes de l’éloignement . Dans la foulée, elle a décidé de rentrer au bercail alors que son époux est resté seul dans ce pays situé au Golfe arabe. D’emblée, elle a loué une maison où elle logeait en compagnie de sa fille. Un peu plus tard, son mari a décidé de prendre un congé avant de rentrer au pays pour s’assurer des nouvelles de sa famille. Du coup, il s’est dirigé vers le nouveau domicile de sa femme. Coup de théâtre, il fut informé par le propriétaire qu'il a chassé son épouse après avoir constaté sa mauvaise conduite. A vrai dire, le propriétaire a remarqué que sa locatrice recevait chez elle des jeunes hommes qu’elle présentait comme des membres de sa famille. Seulement, la goutte qui a fait déborder le vase est venue le jour où des parents ont ramené les agents de l’ordre afin de faire sortir leur fils de la maison de la dame. Pour éviter un scandale, l’épouse s’est sauvée pour se réfugier chez sa voisine. C’est ainsi que le propriétaire a décidé de mettre fin au contrat de location qui le lie à cette dame. Seulement, l’époux a pu obtenir la nouvelle adresse de sa femme et avant même de s’y rendre il a rencontré un épicier qui lui a révélé que sa douce moitié est en relation avec un jeune homme âgé de vingt ans lequel a pris l’habitude de fréquenter le domicile de sa femme allant jusqu’à loger chez elle en permanence. L’époux avait tout de même gardé son calme avant de poursuivre sa route vers la maison. Arrivé à destination, il s’est introduit à l’intérieur pour tomber nez à nez avec sa douce moitié en galante compagnie. Après quoi, il s’est retiré pour aller alerter les agents de police. Les auxiliaires de la justice se sont déplacés avec lui au domicile de la dame où ils ont pu contacter les faits. Embarqué au poste, l’épouse a été interrogée. Coup de théâtre, elle a déclaré que le jeune homme en question n’est autre que le fiancé de sa fille. Seulement, il lui fallait convaincre les enquêteurs qui n’ont jamais entendu parler d’une belle-mère qui reçoit son beau-fils en tenue d’Eve. L’enquête close, l’épouse a été inculpée d’adultère. Elle devrait répondre prochainement de ses actes devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com