J.S. : Prudence et optimisme





Fort conscients que la reprise de la compétition sera des plus chaudes et âprement disputée surtout pour les 8 clubs menacés de relégation, les Jendoubiens nourrissent l’ambition de garder intactes leurs chances de maintien dès cet après-midi, à Bizerte, face au club local. Tâche certes rude, mais pas du tout impossible au vu de l’ambiance et du sérieux qui ont caractérisé les préparatifs minutieusement conçus, dirigés et accomplis par tout le staff technique et médical. En effet, très motivés et surtout très confiants en raison du retour de plusieurs joueurs entièrement rétablis et de l’intégration rapide, parmi le groupe, des nouvelles recrues, les «Rosseneri» sont plus que jamais déterminés à défendre crânement leurs chances et pourquoi pas rééditer les exploits enregistrés lors de la phase «Aller» du Championnat. A cet égard, le coach Moncef Chargui, en homme expérimenté chevronné et connaissant parfaitement les rouages et les soubresauts de la compétition de la L1 en de pareilles circonstances, nous confie : «Nous négocierons les 8 rencontres qui nous restent à jouer d’égal à égal, sans complexe aucun, avec comme seul et unique mot d’ordre de n’évoluer, même en déplacement, que pour empocher les points de la victoire... C’est dire que nous attachons une grande importance à tous les rendez-vous de cette dernière manche du championnat, à commencer, cet après-midi, par le CAB qui est une équipe qui force le respect. Le match sera d’ailleurs très difficile aussi bien pour nos hôtes qui joueront sous pression devant leur public que pour nous, appelés à ne plus connaître de nouveaux déboires. Nous devons être très prudents, toutefois nous sommes très optimistes et confiants. Nous avons effectué un stage bénéfique à plus d’un titre à Aïn Draham. Avec les joueurs «revenants» après blessures et les nouveaux venus, mon équipe sera au point tant sur le plan physique et psychologique qu’au niveau de la discipline, de l’application, de l’organisation et de l’animation technico-tactique. Les deux matches amicaux que nous avons disputés face à l’ASM et l’EST m’ont permis d’apporter les correctifs qui s’imposaient. Evidemment, l’absence forcée pour blessure de Sami Trabelsi, un élément clé dans l’ossature de l’équipe, se fera sentir, mais les solutions de rechange ne manquent pas au sein de l’effectif dont je dispose. A mes joueurs à présent d’y croire, car, avec toute modestie, nous avons les moyens de damer le pion aux Bizertins sur leur terrain. Je tiens à souligner en fin de compte que JS ne mérite guère le classement qu’elle occupe et ce pour les raisons que tous les sportifs connaissent». * Formation probable : Zitouni, Monéro, Ben Chaâbane, Torkhani A, Torkhani S, Ayari, Sanogo, B. Othman, Gharbi, Khaled, Arfaoui. Houcine HAJJI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com