Découverte d’un nid de débauche : Un couple monnaie les charmes des femmes mariées





Un nouveau nid de débauche a été découvert par les agents de l’ordre. Une femme et son époux dirigeaient, en effet, un petit réseau constitué de cinq filles et même de dames mariées qui, pour arrondir leur fin de mois, n’hésitant pas à faire le détour du côté de cette maison sise en plein centre-ville... Tunis - Le Quotidien Depuis que les agents de l’ordre ont eu vent des activités douteuses menées par ce couple marié, ils ont mis leur domicile sous surveillance. A vrai dire irrités par le comportement non civique de ce couple qui vient de déménager dans le quartier, les voisins ont pris l’initiative d’informer les auxiliaires de la justice d’autant qu’il s’agit de tapage nocturne et de rassemblement entre hommes et femmes du genre à éveiller les soupçons. Du coup, une commission rogatoire a été délivrée par les autorités judiciaires aux agents de l’ordre afin de tirer au clair toute cette affaire. Toujours est-il que mise sous surveillance, la maison du couple n’a pas tardé à livrer tous ses secrets. En milieu de semaine dernière, les agents ont remarqué que des femmes et des hommes ont commencé à débarquer sur les lieux. Peu de temps après, on a mis une chaîne stéréo et on pouvait entendre à des dizaines de mètres la musique et les rires. Il fallait dès lors, aller vérifier ce qui se passait à l’intérieur. Coup de théâtre, les agents ont découvert un spectacle digne d’un cabaret. Des filles en tenue d’Eve qui dansent alors que des hommes en train de se soûler tout en encourageant leurs maîtresses de faire davantage et mettre le feu dans une ambiance déjà chaude. Conjointement, d’autres femmes et hommes se sont esseulés dans les chambres où ils se trouvaient dans des situations très osées. Convaincus qu’il s’agit d’un nid de débauche, les auxiliaires de la justice ont embarqué tout ce beau monde au poste. Une série d’interrogatoires a été menée d’où il ressort que toutes les femmes qui se trouvaient à la maison ont été recrutées par le couple après avoir convaincu de monnayer leur charme. Il s’agit, selon les deux époux, d’un moyen sûr pour gagner beaucoup d’argent. Du coup, on s’est mis à recruter des hommes désireux d’assouvir leur désir. L’enquête close, les accusés ont été inculpés d’incitation à la débauche, de prostitution et de complicité. Ils devraient répondre de leur acte prochainement devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com