Festival de la Musique africaine : Les rythmes africains à l’assaut de Carthage





Un festival de la musique africaine. Certains y avaient cru avec conviction. Voilà que leur rêve tend à se concrétiser. “Tunisie 2006”, nom donné à cette manifestation musicale, aura lieu du 14 au 20 mai prochain. Pour cette première édition, les organisateurs de cette manifestation ont opté pour la simplicité en programmant des soirées qui seront animées par des artistes et des groupes montants. Ils viendront du Sénégal, du Cameroun, de la République démocratique du Congo, du Maroc, de la Côte d’Ivoire, de la Libye et bien entendu de la Tunisie. Ces groupes et artistes nous feront voyager dans la chaleur des rythmes musicaux traditionnels et modernes du continent noir. C’est le groupe “Waflash” du Sénégal qui aura l'honneur d’inaugurer cette manifestation musicale africaine. Il se produira durant la soirée d’ouverture en compagnie de la chanteuse camerounaise Chantal Ayissi et d’un autre groupe de chorégraphie venu également du Sénégal. Il s’agit de “Domi-Goree”. D’autres groupes et artistes seront au rendez-vous pour la deuxième soirée de ce festival. L’Ivoirienne Kandice et le Congolais de Kinshassa “Djunny Claude” nous livreront une prestation musicale aux couleurs de Zouk et d’“African rythm”. La troupe folklorique marocaine “Gnawa” clôturera la même soirée par une prestation de chants et de danse traditionnels du royaume chérifien. Du 16 au 19 mai, le public amateur de la musique africaine aura aussi droit à des soirées riches en variétés africaines. Parmi les artistes et les groupes qui donneront des concerts, on cite notamment la “Troupe Nourou” du Sénégal, Ahmed Mejri de la Tunisie, Ibrahima Hasnaoui de la Libye qui signeront des prestations, aux côtés d’autres artistes et troupes qui se seront déjà produits durant les deux premiers jours de ce festival. La soirée de la clôture programmée pour le 20 mai et qui sera parrainée par le grand chanteur guinéen, Mory Kanté sera aussi riche en couleurs. Tous les artistes et troupes s’y produiront. L’aura de cette soirée sera rehaussée par un défilé de mode à l’africaine et par la distribution de cadeaux symboliques. Ousmane WAGUE ________________________________ Des raisons et des motivations Pourquoi un festival de la musique africaine en Tunisie? Plusieurs raisons expliquent la tenue d’un tel événement au pays des descendants de Carthage. Les organisateurs de cette manifestation tablent d’abord sur la situation géographique et l’histoire de la Tunisie, un pays africain ayant des racines africaines. D’autre part, cette manifestation se veut un leitmotiv pour la promotion du patrimoine culturel africain, de l’échange interculturel. Par ailleurs, elle peut contribuer à stimuler l’animation touristique. A noter que plusieurs chaînes européennes et africaines se sont donné rendez-vous en Tunisie pour couvrir cette manifestation dont notamment TV5-Monde, Télé Sud, Sénégal TV, etc. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com