Association des Magistrats Tunisiens : A la recherche d’une nouvelle dynamique …





L’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) s’apprête à tenir son premier conseil national post-congrès le 29 janvier pour se débarrasser des séquelles des dissensions internes qui ont marqué l’année 2005. Tunis - Le Quotidien Après avoir colmaté les brèches au sein de sa commission administrative en organisant des élections au niveau de seize tribunaux, l’AMT se penche actuellement sur les préparatifs de son premier conseil national depuis la tenue du congrès extraordinaire du 4 décembre. C’est que le Conseil national, qui aura lieu le dimanche 29 janvier au club des Magistrats à la Soukra, revêt une importance cruciale dans la mesure où il permettra au Bureau exécutif, issu du congrès extraordinaire, de tourner définitivement une page pas de tout repos dans l’histoire de l’Association. Le nouveau Bureau exécutif n’a pas encore communiqué l’ordre du jour du Conseil national. Les magistrats s’attendent, cependant, à ce qu’un appel à “l’unité” et au “resserrement des rangs “soit lancé à cette occasion. Le premier objectif de l’Association consiste, en effet, à préserver la cohésion interne et à se débarrasser totalement des démons de la division, lesquels ont été à l’origine, en juillet 2005, d’une grande scission dont la toile de fond n’est autre que des divergences profondes sur les attributions de l’Association. Le nouveau Bureau exécutif de l’AMT déterminera également son programme d’action pour la période à venir. D’autant plus que plusieurs sentiers restent à battre à l’instar de la promotion et du mouvement des magistrats. Des sources proches du nouveau Bureau exécutif estiment qu’il s’agit là de la meilleure façon de renforcer la cohésion au sein de l’Association. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com