Tunisie – Maroc (44-26) : C’était trop … facile





Il n’y a pas eu de surprise, hier, à Radès et le Sept tunisien n’a pas beaucoup peiné pour battre une équipe marocaine incapable de tenir le rythme. Avant d’aborder la demi-finale, Hasenefendic a tenu à profiter de ce match contre le Maroc pour voir à l’œuvre sa meilleure formation possible, aussi bien en attaque qu’en défense. Ainsi, Hmem, Mgannem,Tej, Bousnina, Ayed et Belhaj ont été titularisés avec Megaïez dans les bois et on a compris d’entrée les intentions du coach national qui voulait faire jouer ses meilleurs atouts le maximum de temps face à un adversaire de nouveau respectable. Cette option a permis à la sélection tunisienne de dominer les débats d’emblée malgré un début plus ou moins équilibré (3-3). Grâce à un Ben Aziza inspiré et un Bousnina plus appliqué que lors des derniers matches, l’avance tunisienne a pris des propositions importantes : (10-7), (15-8) et (20-9) après 26 minutes. La suite a été une simple formalité et les coéquipiers de Mgannem ont clôturé la première mi-temps sur une avance plus que confortable (23-12), mettant fin au suspense malgré une certaine résistance de la part des Marocains qui n’avaient que leur courage à faire valoir. * Une différence de classe évidente A la reprise, Hasenfendic a décidé de faire tourner son effectif. Missaoui a relevé Megaïez alors que Sbouï, Touati, Jerou, Saïed et Harakati ont pu prendre part au ... festin. L’écart n’a pas tardé à grandir : (25-13), (28-14) et (33-17) à quinze minutes de la fin. Hmem, Ben Aziza et Sbouï ont épaté l’assistance par des combinaisons spectaculaires et efficaces face à des Marocains qui s’accrochaient mais qui n’arrivaient pas à arrêter la machine tunisienne. Malgré quelques ratés en raison d’une déconcentration qu’on ne peut éviter dans de telles conditions, le Sept tunisien a terminé en beauté sur le score de (44-26). C’est dire que la domination des hommes de Hasenfendic a été tellement évidente que les Marocains peuvent s’estimer heureux de ne pas perdre par un score plus lourd. En fin du match, Saïed s’est même permis de marquer un joli but sut un lob de près de quarante mètres. Grâce à cette victoire, les Tunisiens terminent premiers de leur groupe et semblent fin prêts pour l’ultime phase de la CAN, à commencer par les demi-finales, prévues pour demain, et la finale qui aura lieu le vendredi. Voici par ailleurs, la répartition des buts réussis par les Tunisiens : Tej (7), Hmem (7), Bousnina (7), Ben Aziza (6), Mgannem (3), Belhaj (3), Saïed (3), Sbouï (3), Touati (2), Jerou (2), Ayed (1). Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com