Restructuration de l’UGTT : L’imbroglio perdure…





Tunis-Le Quotidien La réunion de la Commission administrative de l’UGTT prévue pour le 27 janvier sera consacrée exclusivement à l’examen du dossier de la restructuration qui divise les syndicalistes. Composante essentielle du processus de redressement dans lequel s’est engagée la centrale syndicale au lendemain du congrès extraordinaire de Djerba, la restructuration de l’UGTT a fait l’objet d’une Commission administrative nationale en août 2005. Mais le programme de restructuration adopté après d’âpres négociations n’a pas été mis en œuvre. Il s’est heurté à une forte contestation des syndicalistes qui ont refusé catégoriquement les “dissolutions-fusions” de nombreux syndicats généraux. Tout récemment, M. Abdessalem J’rad, secrétaire général de l’Organisation ouvrière, a annoncé que seuls les syndicats dont le nombre d’adhérents ne dépasse pas 2000 membres seront concernés par la restructuration. Raison pour laquelle, l’UGTT envisage de mettre fin à la confusion au cours de la Commission administrative nationale qui se tiendra le 27 janvier à l’hôtel Amilcar. La dernière réunion du Bureau exécutif de la centrale syndicale a connu des divergences profondes entre M. Hédi Ghodhbani, secrétaire général-adjoint chargé du règlement intérieur, et d’autres membres du Bureau exécutif sur l’insertion du dossier de la restructuration à l’ordre du jour du Conseil national de l’UGTT prévu pour la première semaine d’avril 2006. D’autre part, la centrale syndicale célèbre à partir d’aujourd’hui son 60ème anniversaire. Plusieurs manifestations sont prévues. Il s’agit notamment d’une conférence sur “Le rôle des syndicats dans la démocratie et le développement”, d’une conférence sur la mémoire syndicale au cours de laquelle témoigneront certaines figures emblématiques du mouvement syndical sur les plus importants événements dans l’histoire de l’UGTT et d’une cérémonie pour rendre hommage aux anciens leaders tels Habib Achour, Farhat Hached et Ahmed Tlili. Le secrétaire général de la Centrale syndicale posera également le 20 janvier la première pierre de l’édifice de la Maison de l’UGTT à la Cité El Khadra. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com