Au grè des vents





Comme au Japon L’année 2006 s’annonce sous de bons auspices pour les relations tuniso-japonaises. Cinquante ans déjà d’amitié et de coopération entre les deux pays vont faire l’objet de tout un programme culturel. Après le colloque “La diversité culturelle et ethnique dans une société humaine”, tenu il y a une semaine, le Théâtre Municipal ouvrira généreusement ses portes pour accueillir une brochette d’artistes japonais pour prendre part à nombre de manifestations. Au programme de ce cinquantième anniversaire: un spectacle d’art traditionnel nippon prévu pour le 8 février, et qui sera donné par le groupe de tambours “Yufuïn Gen-yu Taïko”, “Sakurra”, une soirée musicale japonaise variée qui aura lieu le 8 avril et un concert de l’artiste japonaise Misa Jhonouchi prévu pour le 9 avril. Les fans de la danse traditionnelle japonaise peuvent mettre ce rendez-vous sur leurs agendas: le 28 juin au Théâtre municipal aura lieu une grande soirée de danse traditionnelle japonaise au grand bonheur surprise des amoureux de la danse et des passionnés de la culture nipponne. Curieux et fans de découvertes, n’hésitez pas à être présent pour vivre quelques heures comme au Japon. Des ateliers à gogo! Parallèlement à ses activités culturelles, le Centre culturel de la Ville de Tunis abrite, actuellement, plusieurs ateliers artistiques visant à encadrer les talents en herbe et à prendre en main ceux qui cherchent à se former dans diverses disciplines artistiques. Cinq ateliers offriront aux fidèles de cet espace culturel la possibilité de s’exprimer et d’évoluer; les “accro” de l’expression gestuelle peuvent adhérer à l’atelier de danse qu’anime le danseur professionnel Hafedh Zellit et qui offre aux jeunes danseurs l’occasion de se former dans la danse classique et contemporaine. Toujours avec les arts scéniques, l’artiste Zahira Ben Ammar donne rendez-vous aux amoureux du 4ème Art, le samedi, à partir de 15h30. Un atelier d’expression théâtrale permettra aux jeunes doués de se découvrir et d’aiguiser leurs talents de comédiens. Côté couleurs, un atelier de peinture à l’huile animé par Sélim Khayari, un atelier de peinture sur soie dirigé par Aziza Khamassi et un atelier d’éducation plastique animé par Ilhème Taktak sont au programme de ces activités parallèles. Les intéressés par ces ateliers de formation sont invités au Centre Culturel de la Ville de Tunis, avenue du 9 Avril, la Kasbah. “Lumières” C’est à Paris que l’artiste Ali Bargaoui s’est lancé dans une carrière artistique où les études se sont conjugués à la passion et au talent. Des études réussies à l’Ecole supérieure de dessin appliqué à l’art et à l’industrie et à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts à Paris ont permis à Ali Bargaoui d’aiguiser son talent et de diversifier sa technique. Aujourd’hui, cet artiste qui a déjà trente ans de carrière, trente ans d’amour des couleurs et des formes, continue à conquérir les salles d’exposition par ses œuvres où la créativité est le mot d’ordre. “Lumière” est la récente exposition de Ali Bargaoui où les œuvres picturales de ce dernier se sont croisées avec les œuvres photographiques de Zouheïr Abbès pour relater des bribes de cette histoire de passion ardente pour l’expression picturale. Généreux, Ali Bargaoui n’a pas hésité à mettre des couleurs gaies sur les cimaises d’autres maisons de culture à Kairouan, Akouda et Djerba. Un bon départ pour l’année 2006! I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com