Etats-Unis : Comment destituer le président Bush?





Le Quotidien-Agences Finalement, c'est parti. Les gens ont commencé à parler de la destitution du président George W. Bush, pas en chuchotant, mais dans les journaux, sur Internet, dans des conversations ordinaires et même au Congrès. «En tant qu'ancien membre du Congrès qui a siégé au sein de la commission de la Justice de la Chambre des représentants pendant la procédure de destitution du président Richard Nixon, je crois qu'ils ont raison». Elizabeth Holtzman signe dans The Nation un dossier à charge contre l'actuel hôte de la Maison-Blanche et l'hebdomadaire américain de gauche consacre sa couverture à "la destitution de George W. Bush". Pour cette ancienne élue démocrate au Congrès qui raconte combien il lui fut difficile de voter la destitution du président Nixon, la mise en branle d'une procédure contre George W. Bush est indispensable. "Mais cela ne se fera pas tant que le peuple américain n'est pas convaincu d'une telle nécessité, après une enquête solide et bien menée, qui doit commencer maintenant", assure Holtzman. L'auteur se lance dans un exposé détaillé des fautes majeures commises, selon elle, par le chef de l'actuelle administration : les écoutes téléphoniques illégales de citoyens américains, les mensonges sur Saddam Hussein et sur les armes de destruction massive, le manque de préparation à la guerre et à l'après-guerre, l'autorisation de la torture et autres abus de pouvoir. "Mobiliser la nation et le Congrès en faveur des investigations en vue de la destitution du président Bush est une tâche critique qui a déjà commencé, mais qui doit s'intensifier et grandir. Le peuple américain a mis fin à la guerre du Vietnam, contre l'avis du président, et a forcé un Congrès réticent à se prononcer sur la destitution du président Nixon. Et il peut faire la même chose avec le président Bush. Cette tâche comprend trois éléments : obtenir le soutien du public et du Congrès; pousser le Congrès à entreprendre des enquêtes sur plusieurs aspects de la mauvaise gestion présidentielle et modifier la composition politique du Congrès aux élections de 2006".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com