En visite à Damas : Ahmadinejad reçoit le soutien de Assad





Le Quotidien-Agences Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a obtenu à Damas le soutien de son allié syrien dans le contentieux qui oppose la République islamique à une partie de la communauté internationale sur son programme nucléaire. La visite de deux jours entamée en Syrie par le président iranien, son premier voyage bilatéral depuis son investiture en août dernier, est censée illustrer la solidarité entre deux pays soumis aux pressions de la communauté internationale. "Nous soutenons le droit de l'Iran et tout autre Etat de la planète à acquérir une technologie pacifique", a déclaré Bachar al Assad lors d'une conférence de presse commune organisée à l'issue de ses entretiens avec son hôte. La "troïka" européenne formée par la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne a mis un terme à ses négociations avec Téhéran après la reprise des recherches iraniennes sur le combustible nucléaire et a commencé à faire circuler un projet de résolution en vue de la réunion extraordinaire du conseil des gouverneurs de l'AIEA, le 2 février. "Les pays qui s'opposent à ceci (ndlr, les recherches iraniennes), quelle que soit leur légitimité,n'ont fourni aucune raison convaincante", a poursuivi le président syrien avant d'appeler une nouvelle fois au démantèlement de l'arsenal nucléaire d'Israël. La visite d'Ahmadinejad intervient alors que Damas est également au centre d'une crise diplomatique qui gagne en intensité, pour son rôle présumé dans l'assassinat de Rafic Hariri en février 2005. Assad s'est déclaré partisan de la stabilité au Liban et a demandé l'arrêt de toute ingérence étrangère sur le pays du Cèdre. "Nous croyons que le peuple libanais peut trouver une solution et j'appelle toutes les factions à faire preuve de retenue et de patience", a déclaré pour sa part Ahmadinejad, dont le pays est avec la Syrie le principal soutien du Hezbollah libanais.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com