Artisanat : Regards croisés





L’artisanat reste toujours la carte d’identité de chaque pays. Une carte qui dévoile le génie de ses créateurs et de son patrimoine. L’espace des arts de l’artisanat et de la créativité dans le design, le décor et l’ornementation est un nouveau-né qui se veut un lieu de rencontres entre les professionnels du secteur et les jeunes créateurs. Rendez-vous du 13 au 17 février avec ces regards croisés sur l’artisanat. De terre glaise, de pierre, de bois, de laine, de feu… des palmiers des oasis, de l’alfa de Kasserine, des oliviers du Sahel et des chênes-lièges des forêts de Aïn Draham… se nourrit l’artisanat tunisien sous les regards admirateurs d’un créateur. De cette rencontre entre l’homme et la nature, il est né pour prendre diverses formes: bijoux, tapis, meubles, nattes, poteries, verreries… sans oublier les fameuses “Djebba” et “Chachia” qui forment l’habit traditionnel tunisien; des créations chargées de connotations culturelles, d’émotions et d’histoires que l’artisan a choisi de raconter à sa manière. A l’ère des nouvelles technologies, cet artisanat a pris une valeur marchande pour s’inscrire dans le cercle industriel. Avec les nouvelles méthodes d’emballage, d’exposition et même de fabrication et avec ces écoles des métiers du patrimoine et les écoles des Beaux-Arts, l’artisanat a pris de nouvelles formes investissant d’autres espaces. C’est dans cet esprit que s’inscrit la manifestation “L’espace des arts de l’artisanat et de la créativité dans le design, le décor et l’ornementation” qui sera lancée du 13 au 17 février à l’hôtel L’Orient-Palace; une manifestation où se croise la valeur marchande avec la valeur culturelle mettant en exergue le savoir-faire des artisans tunisiens. Des tapis, des margoums, des objets en marbre, en céramique, en cuir, en argent, en or… seront exposés durant ce festival de la créativité dont les organisateurs ont choisi d’inviter plusieurs jeunes créateurs et étudiants des écoles des métiers du patrimoine et des écoles des Beaux-Arts à prendre part aux différentes activités. Au programme de cette manifestation: un défilé des habits traditionnels reflétant les traditions vestimentaires dans quelques régions de la Tunisie, des rencontres-débats visant à esquisser l’état des lieux de ce secteur et à réfléchir à ses perspectives, des cycles de formation pour les exposants et la distribution des prix de ce festival. “Le don d’organes” est le thème du concours lancé dans ce festival d’artisanat et qui vise à sensibiliser les créateurs à l’importance du soutien des causes humanitaires. Notons qu’un portail des arts et des métiers de l’artisanat tunisien, en cours de réalisation sera opérationnel, parallèlement à cette manifestation. www.artisansart.net est l’adresse de ce portail lancé par les organisateurs de cette manifestation intitulée “ADD 2006”. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com