Ahmadinejad achève sa visite à Damas





Damas — Agences Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a achevé hier une visite officielle de deux jours en Syrie, consacrant l'alliance de Téhéran et Damas, soumises toutes deux à de fortes pressions internationales. Cette visite au président syrien Bachar al Assad survient alors qu'un vif regain de tension règne dans la région, au lendemain d'une opération-suicide à Tel Aviv. Le président Ahmadinejad a rencontré hier à Damas les dirigeants de dix Mouvements palestiniens, parmi lesquels le Jihad islamique et le Hamas. Le président iranien a affirmé qu'"il soutenait avec force la lutte du peuple palestinien" au cours de cette réunion, qui a regroupé notamment les chef du Jihad islamique Abdallah Ramadan Chalah, du Hamas Khaled Mechaal, et du FPLP-CG Ahmad Jibril. "La lutte et la résistance palestiniennes se poursuivront" contre Israël, ont indiqué les dirigeants palestiniens qui participaient à cette rencontre. "Nous avons exprimé notre solidarité avec la Syrie qui subit des pressions (...) ainsi qu'avec l'Iran qui a le droit de posséder une technologie nucléaire à des fins pacifiques", a indiqué un responsable palestinien, Maher Taher. Cette réunion s'est déroulée en marge des entretiens du président iranien avec les responsables syriens. Assad n'y assistait pas. La position de Damas sur le droit des Palestiniens à "la résistance" contre Israël a été réaffirmée par Assad lors d'une conférence de presse avec son homologue iranien. Au cours de sa visite, Ahmadinejad est revenu à sa vieille antienne en mettant au défi les pays Européens d'accueillir les juifs d'Israël en leur proposant un Etat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com