Météo : Encore deux jours de froid de canard





Tunis-Le Quotidien L’hiver reprend depuis quelques jours ses droits de manière brutale et tonitruante avec ses giboulets et ses vagues de froid. Malgré quelques désagréments et quelques contraintes, les spécialistes présument qu’une saison bien marquée a des effets positifs sur l’agriculture mais aussi sur la régulation de l’horloge biologique. La vague de froid qui sévit depuis quelques jours sur l’ensemble du pays est en passe de pulvériser des records. Depuis des années, les Tunisiens n’ont pas connu la persistance dans la durée d’un tel froid sibérien. Comme nous l’explique M. Jamaleddine Bouraoui, chef du service de la météorologie à l’Institut National de la Météorologie, nous subissons l’influence de la vague de froid qui a touché la Sibérie et qui se répercute actuellement sur l’Europe et la Turquie : nous sommes indirectement touchés par ce froid qui va se poursuivre encore durant deux jours. «Le climat va légèrement s’améliorer, la température va enregistrer une hausse de près de 2 degrés mais le froid va se poursuivre», dit-il. L’hiver reprend la place qui lui revient de droit et ainsi c’est tant mieux pour l’agriculture mais aussi pour l’équilibre environnemental et écologique. L’on sait pertinemment qu’un hiver en bonne et dûe forme a des répercussions positives sur l'organisme humain. Dr Khaled Saâda explique qu’une saison bien marquée a des effets bénéfiques sur l’horloge biologique de l’individu. On se sent toujours mieux et on subit moins d’effets secondaires. Il est vrai que certaines maladies se propagent plus en hiver, que certains virus se développent pendant le froid mais la nature humaine est ainsi faite. En fait, un hiver pluvieux rime généralement avec une campagne agricole faste mais aussi avec une belle saison estivale et touristique. A quelque chose, malheur est bon donc puisque les caprices de Dame nature n’ont pas que des effets négatifs. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com