Koweït : Le nouvel émir destitué





Le Quotidien-Agences Les prérogatives de l'émir du Koweït, qui a été destitué mardi par le Parlement, ont été transférées provisoirement au gouvernement, a annoncé le président de la Chambre, Jassem Al-Khorafi. "En l'absence d'un prince héritier, le Conseil des ministres exerce les prérogatives de chef de l'Etat dans l'attente du choix d'un émir en vertu de l'article 4 de la Constitution et de l'article 4 de la loi sur la succession", a déclaré Khorafi, qui lisait un communiqué. Il a confirmé la destitution de cheikh Saad Al-Abdallah Al-Sabah à l'unanimité des membres du Parlement, annoncée peu auparavant par des députés. Après avoir été informé d'un rapport médical sur l'état de santé de cheikh Saad, "le Parlement a pris la décision, à l'unanimité de ses 65 membres, députés et ministres, de (retirer) définitivement à l'émir ses prérogatives", a-t-il dit. "Après l'adoption de la décision du Parlement, Son Altesse l'émir a fait parvenir sa lettre d'abdication" à la Chambre, a-t-il encore déclaré.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com