E.O.G.K. : Préparation tous azimuts





L’EOGK poursuit sa préparation de la suite de la saison. Les Verts de la Banlieue Nord se trouvent depuis le 18 janvier au centre des stages de Aïn Draham qu’ils vont quitter vendredi prochain. Ils ont pu travailler dans d’excellentes conditions d’autant qu’ils étaient arrivés à Aïn Draham avant d’être rejoints par Jendouba Sports, l’Avenir de la Marsa et le Club Athlétique Bizertin. “Les installations étaient toutes à notre disposition au début du stage et l’on n’avait que cela à faire: nous entraîner et nous reposer. Vraiment, c’est le coin idéal pour se concentrer sur le travail et se ressourcer”, se félicite le coach Kaïs Yaâkoubi, tout heureux d’avoir emmené ses 23 joueurs dans la station du Nord-Ouest et de les soumettre à un rythme d’entraînement bi-quotidien. Dès aujourd’hui, les Aiglons vont négocier une série de matches-tests: tout à l’heure devant le CAB qui se trouve, donc, lui aussi à Aïn Draham, le 1er février contre EMM dans la capitale des Fatimides, le 5 février face au CA au Zouiten alors que l’adversaire du 12 février reste à déterminer et ce sera là le dernier test avant la reprise. * “Un 100 m très serré” L’EOGK a donc laissé partir deux piliers, Lassina Traoré et Walid Ettayeb et engagé le Franco-Palestinien Mohamed Ali Chatri, un attaquant venant de la CFA française, Khaled Barka du CSS, Mohamed Gharbi (retour de prêt du CSS) le Clubiste Ben Youssef et le Sang et Or Maâtoug. Le club banlieusard a également recruté le gardien Moëz Ben Thabet: “Nous tenons à mettre un peu plus de concurrence derrière Fakhri Ben Othmane qui s’en tire malgré tout pas mal”, souligne le jeune entraîneur Kaïs Yaâkoubi qui garde un bel optimisme quant à voir l’opération maintien couronnée de succès: “honnêtement, nous pouvons aller jusqu’au bout et atteindre notre objectif”, déclare Yaâkoubi. “Cela va se jouer sur quelques détails entre les clubs menacés qui ont tous les mêmes chances, à part la JSK qui se trouve un peu en retrait. Tout le monde traverse les mêmes problèmes financiers. Tout compte fait, cette lutte va ressembler à un 100 m où cela se joue au finish”, pronostique-t-il. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com