Ted Dumitru (Entr. Afrique du Sud) : «Déterminés à nous réhabiliter»





Le coach sud-africain était abattu après la défaite concédée devant la Guinée, mais ses déclarations durant ces deux derniers jours laissent comprendre que son équipe tient à réagir face à la Tunisie. * De notre envoyé spécial K.Z. Il est vrai que Theodore Dumitru s’attendait à une meilleure prestation de ses joueurs dimanche dernier et il n’arrivait pas à expliquer le rendement médiocre de son équipe : «Les trois lignes étaient isolées et on n’a rien réussi de bon. La défense a bien tenu le coup au début, mais elle a craqué par la suite. La Guinée a sorti un bon match mais nous avions les moyens de lui résister». Cette défaite a-t-elle affecté le moral de son groupe ? Dumitru appelle ses joueurs à oublier ce premier match : «Une défaite d’entrée fait toujours mal, mais il faut savoir se relever. Ce revers fait partie du passé et il suffit d’une victoire, aujourd’hui, face à la Tunisie pour se remettre dans une position favorable. J’ai beaucoup parlé avec les joueurs et ils sont déterminés à se réhabiliter car rien n’est encore perdu». Parlant de l’équipe tunisienne, Dumitru estime qu’il s’agit d’un adversaire redoutable : «Ils sont les champions en titre et ils sont venus en Egypte pour garder leur bien. J’ai vu leur match contre la Zambie et j’ai pu relever beaucoup de détails. Les Tunisiens comptent sur leur force de caractère et leur expérience et ils disposent de très bons joueurs, surtout à l’entre-jeu et en attaque. Toutefois, il existe bel et bien une tactique pour les arrêter, ce dont nous tenterons de faire tout à l’heure». A propos de Santos et Jaziri, les fers de lance de l’attaque tunisienne, il pense qu’ils devraient être soumis à un marquage strict : «Ce sont des joueurs redoutables, et il faut savoir les isoler. Nous aussi, on dispose d’attaquants dangereux, mais ils n’ont pu marquer contre la Guinée car ils n’ont pas bénéficié de l’appui des autres joueurs. Pourtant, ils n’ont rien à envier à Santos et à Jaziri». Prié d’émettre un pronostic, le coach sud-africain a juste précisé qu’il s’agit d’un match où tout peut arriver.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com