Reconstruction de l’Irak : Des millions de dollars mal gérés et gaspillés





Le Quotidien-Agences Plus d'une centaine de millions de dollars destinés à reconstruire l'Irak ont été mal gérés et gaspillés par l'Autorité provisoire de la coalition (CPA) qui dirigeait le pays entre 2003 et juin 2004, dénonce un nouveau rapport officiel américain qui vient d'être publié. L'audit rédigé par les services de l'Inspecteur général pour la reconstruction en Irak, Stuart Bowen, estime que le personnel de la CPA pour la région centrale-sud (provinces d'Anbar, Babil, Kerbala, Najaf, Qadissiyah et Wasit) "n'a pas géré correctement" plus de 2.000 contrats de reconstruction représentant au total 88,1 millions de dollars. Les enquêteurs ont constaté ainsi dans de nombreux cas qu'il n'y avait pas eu de vérification sur la réalisation effective des projets qui avaient été payés à l'avance, que le personnel n'avait pas signalé l'argent perdu, qu'il n'y avait souvent pas de trace écrite sur le suivi des projets financés etc. "Des indications de fraude potentielle" ont également été trouvées et "des enquêtes sont en cours", ajoute l'audit. Stuart Bowen a déjà publié plusieurs rapports en 2005 mettant en cause la gestion et le suivi des contrats de reconstruction en Irak par l'autorité provisoire dirigée à l'époque par l'Américain Paul Bremer. Le rapport qui vient d'être publié apporte de nouveaux éléments sur cette mauvaise gestion. Il conseille notamment à l'ambassadeur américain en Irak, Zalmay Khalilzad, "d'obtenir le remboursement de 571.823 dollars versés indûment concernant 11 contrats".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com