Groupe D (2ème J.) : Ghana: vaincre ou disparaître!





La 1ère journée du groupe D aura été finalement bénéfique au Nigeria et au Sénégal, vainqueurs respectivement du Ghana et du Zimbabwe. C’est incontestablement le Nigeria qui doit d’ailleurs s’estimer heureux d’avoir empêché trois précieux points aux dépens d’une formation ghanéenne qui n’a point démérité et qui aurait aspiré à un meilleur sort n’eu été cette bévue commise sur la fin du match lui coûtant une défaite amère. Certes, la tâche des Ghanéens devient ainsi plus compliquée, mais ils ont démontré qu’ils ont assez d'arguments à faire valoir et que les jeux sont loin d’être faits dans ce groupe “de la mort”! Les Black-Stars seront toutefois confrontés à un problème de taille, vaincre ou disparaître. Plus de droit donc à l’erreur. Face aux Sénégalais qu’ils rencontreront tout à l’heure à Port Saïd, seule la victoire leur permettra de conserver leurs chances de qualification aux quarts de finale. Au vu de la prestation des Adjei, Pappoe, Kingston, Amoah et Appiah, ils en sont tout à fait capables, à moins que l’enjeu et la pression qui pèseront sur leurs épaules ne leur joueraient un mauvais tour. D’autant qu’ils auront affaire à un adversaire serein et mis en confiance par son premier succès. Or, les Sénégalais, à l'image de leur meneur Hadji Diouf, n’ont pas impressionné les observateurs et ne semblent pas au point. Il n’en demeure pas moins que la sélection de la Teranga possède quelques éléments capables de faire la différence. On pense essentiellement à Henry Camara qui a réussi un petit chef-d’œuvre au cours du premier match amenant le second but libérateur. La seconde rencontre au sein de cette poule mettra aux prises le Nigeria et le Zimbabwe. Là également la tâche du Zimbabwe s’annonce des plus ardues du moment que celui-ci est acculé à vaincre. Les Nigérians semblent cependant mieux préparés et plus appliqués. Le volume du jeu des partenaires de Jay Jay Okocha, dont la participation demeure toujours incertaine, est respectable. Reste que leur défense se montre fébrile par moment, ce qui explique les nombreuses opportunités qui se sont présentées aux Ghanéens, toutes malheureusement pour ceux, lamentablement gâchées. Pour l’explication de ce soir les Green Eagles auront de ce fait les faveurs du pronostic, mais sait-on jamais… M.A. ______________________ Rendez-vous Port Saïd Stadium 16h15: Ghana - Sénégal (Direct TV T7 - Eurosport - ART Sport 3 - Al Jazira +1) 19h00: Nigeria - Zimbabwe (Direct TV C21 - Eurosport - ART Sport 3 - Al Jazira +1)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com