Bellagha juge Evehe Divine : «Les erreurs arbitrales n’influent plus sur le rendement de l’E.N»





Pour notre consultant en matière d’arbitrage, l’ex-international Mohamed Salah Bellagha, la prestation du Camerounais Evehe Divine a été honnête dans l’ensemble quoique ternie par les errements de ses deux assistants. * Collaboration Pour Bellagha: “Le seul point noir dans l’arbitrage de la rencontre Tunisie-Afrique du Sud a été la collaboration entre l’arbitre central et ses deux assistants. En effet, cette collaboration a été nulle comme en témoigne le but tout à fait régulier marqué par Santos et annulé pour cause d’hors-jeu inexistant. Tout comme les deux fois où l’assistant a signalé deux hors-jeu imaginaires contre les nôtres. Cette lacune s’explique par le fait que dans des compétitions pareilles chaque membre du corps arbitral dépend en quelque sorte de lui même et est jugé selon sa propre prestation. Ajoutez à cela le fait qu’ils ne sont pas habitués à officier ensemble et on comprend pourquoi il n’y a pas eu de collaboration”. * Physiquement Vu l’état du terrain lourd, l’arbitre a démontré des qualités physiques certaines… on ne peut pas exiger plus de sa part. * Technique Très honnête dans l’ensemble. D’ailleurs, le fait qu’il n’ait usé que d’un seul carton jaune tout au long de la partie, prouve qu’il l’a parfaitement maîtrisée. Conclusion L’arbitrage de Divine a été correct dans l’ensemble. D’ailleurs, même le penalty réclamé par Ben Achour n’était pas très évident puisque le défenseur a visé le ballon et Ben Achour n’a pas beaucoup protesté et a gardé toute sa concentration pour la suite… A propos de ce point, je tiens à préciser que la force de notre équipe réside dans le fait qu’on ne cherche plus à perdre sa concentration, ce qui fait que les erreurs arbitrales n’influent plus sur le rendement de l’ensemble. Donc bravo. M.A.F.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com