Ghana-Sénégal (1-0) : Les Ghanéens logiquement





Très belle réaction des Black Stars vainqueurs d’une formation sénégalaise fragile notamment sur le plan mental. Les Ghanéens ont abordé la rencontre à bras-le-corps décidés à se racheter de leur déconvenue face au Nigeria lors du match inaugural de ce groupe D. Bien en jambes, avec une occupation rationnelle du terrain et surtout mieux appliqués, les Black Stars vont acculer leurs adversaires sénégalais dans leurs derniers retranchements, leur imposant un forcing très haut dans leur propre zone. Résultante logique de cette domination, et après avoir raté une première occasion, les Ghanéens allaient ouvrir le score par le biais de Matthew Amoah profitant d’un placement naïf de la défense sénégalaise à la suite d’une rentrée de touche. Esseulé dans les seize mètres, Amoah a filé carrément vers le but pour battre Tony Sylva, malgré un angle fermé (13’). Cette réussite fulgurante n’a pas empêché les partenaires de Mensah dans leur travail de sape au milieu du terrain qu’ils ont dominé outrageusement. Leurs vis-à-vis n’ont pas trouvé leurs marques à l’instar d’un Hadji Diouf complètement out, ou encore Henry Camara qui n’a pu rééditer la sortie qu’il a réussie face au Zimbabwé. Le sociétaire de Bolton allait d’ailleurs rater l’aubaine (23’) alors qu’il était à trois mètres de la cage de Sammy Adjei, sa tête plongeante passant à côté. Dans l’autre camp, les Black Stars vont gâcher deux belles opportunités d’aggraver le score par l’intermédiaire de Frimpong (34’) et Stephen Appiah (37’). Toujours les premiers sur la balle, s’imposant ainsi pratiquement dans tous les duels, les Ghanéens vont entamer la seconde période tambour battant avec une première tentative de Kingston qui n’a pu profiter de son face-à-face avec Tony Sylva, puisqu’il a buté sur ce dernier et gâché de la sorte l’opportunité de tuer le match. A partir de ce moment, les Sénégalais allaient se rebiffer et prendre de l’assurance au fil des minutes. Leurs multiples essais vont cependant buter sur un excellent Sammy Adjei qui a sauvé son équipe à maintes reprises de situations délicates. Les Ghanéens se sont contentés pendant ce temps de défendre leur acquis tout en menant des contres rapides et assez dangereux qui auraient pu avoir un meilleur sort, n’eut été la précipitation de Gabriel Issah et Frimpong Kobena notamment. A noter l’expulsion de Habib Baye du côté sénégalais et Laryea Kingston du côté ghanéen (62’). Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com