Météo : Vers une baisse du mercure





Tunis - Le Quotidien Dame Nature est clémente ces jours-ci. Des précipitations importantes ont arrosé de nombreuses régions du pays. Celles-ci ont pour origine une dépression atmosphérique dûe à une rencontre entre deux courants d’air froid et chaud. Le débit pluviométrique enregistré ces derniers jours dépasse en tout cas la normale saisonnière et tout laisse à croire que l’on s’oriente dare dare vers une bonne saison agricole si bien évidemment, la même tendance est maintenue. Du côté de l’Institut National de Météorologie (I.N.M), on s’attend en tout cas à davantage de pluies. Les prévisions météorologiques montrent que les vannes du ciel vont rester en service jusqu’à aujourd’hui. Mais les quantités de pluies sont faibles à modérées et intéressent particulièrement le Nord du pays ainsi que les régions côtières. En plus de ces faibles précipitations, le mercure va enregistrer une baisse légère par rapport à la période précédente. D’ailleurs ce temps légèrement pluvieux sera accompagné, selon l’I.N.M, par un vent du Nord-Ouest synonyme de froid. A la lumière des quantités de pluie enregistrées dans nos murs depuis l’automne, la saison des grandes cultures s’annonce bonne. Certes, les agriculteurs sont de nature sceptiques , rompus qu’ils sont aux sautes d’humeur de Dame Nature. Mais, ils ne peuvent s’empêcher de manifester une certaine assurance car ces pluies constituent toujours un gage d’une bonne récolte et de pâturage verdoyant qui seront d’un grand secours et apport pour les éleveurs de bétail. Toujours est-il que les prix des légumes ne semblent avoir aucun rapport avec la bonne ou la mauvaise saison. Car la dernière flambée montre tout simplement que la politique des prix et de commercialisation des produits adoptée par les agriculteurs obéit à d’autres considérations. Et ce n’est pas la première fois où les consommateurs sont surpris par une pareille contradiction. M.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com