Les jeunes et la beauté artificielle : Filles et garçons tirent sans sommation… contre les «poupées gonflables»





Toutes les stars ont l’air très belles. Mais, la majorité d’entre elles sont “refaites”. A les voir, on a l’impression d’avoir affaire à des créatures quasi parfaites. Ce qui peut tenter les jeunes filles à faire appel à la chirurgie esthétique pour être… aussi belles! Qu’en pensent les jeunes. Apprécient-ils cette beauté “artificielle”? Tunis-Le Quotidien Si nous ouvrons la télévision et qu’on se mette à zapper pour se fixer sur une station de clip-vidéos on aura l’occasion de voir plusieurs chanteuses qui font éruption tous les jours. A bien les observer, on peut remarquer que la majorité d’entre elles ont le même regard, le même sourire, la même bouche, le même nez, les mêmes pommettes et les mêmes rondeurs. Pourquoi ont elles l’air stéréotypées? C’est parce qu'elles ont toutes subi une intervention chirurgicale. A croire que la beauté féminine ne peut exister qu’à travers la silicone. Un phénomène qui envahit le monde des stars et qui par ailleurs donne des complexes aux jeunes filles qui rêvent d’avoir le regard de “Haïfa”, la peau de “Nancy”, la poitrine de “Pamela”… Pourquoi pas surtout si d’un côté ces femmes là ont un effet envoûtant et ensorcelant sur la gent masculine et que d’un autre côté cette beauté est à la portée de celle qui peut mettre le paquet puisqu’il s’agit d’un résultat acquis grâce à la chirurgie plastique. Nour, 21 ans étudiante, dit qu’elle ne sera jamais tentée par ce genre d’intervention: “Bon sang c’est une réelle épidémie contagieuse! Je me demande qui a fixé les critères de la beauté féminine? Qui a dit que des lèvres bourrées de silicone sont plus sensuelles? Nancy Ajram Nawal Zoghbi et Assala Nasri ont presque la même bouche et le même sourire. Nawal et Assala étaient, à mon avis, plus belles avant de subir une chirurgie esthétique. Cela donne des complexes à celles qui n’ont pas des lèvres fines, or c’est complètement insensé! En outre, toutes les filles rêvent de porter des lentilles de couleurs pour avoir le regard de Haïfa Wahbi. D’ailleurs, il suffit que cette dernière passe à la télé pour que les hommes restent sans voix! Pourtant tout le monde sait qu’il ne s’agit pas d’une beauté divine et naturelle. Je suis navrée pour toutes celles qui se sentent au dessous du seuil minimal de la beauté qui a été signé par les esthéticiens! Moi, je trouve qu’un défaut quelque part peut donner beaucoup de charme à la personne dans la mesure où c’est 100% naturel”, dit-elle. Bilel, 21 ans étudiant, refuse catégoriquement d’avoir affaire à une fille “refaite”. “Depuis la nuit des temps, tout ce qui est naturel est considéré comme pur, divin et ayant beaucoup plus de saveur. Je crois que ce genre d’esthétique rend les femmes belles de loin mais loin d’être belles! Une femme dans le genre ressemble à une poupée gonflable qui risque d’être crevée suite à un geste malhabile. Et cela me donne franchement envie de “dégueuler”. Une belle femme est celle qui est belle avec ses qualités et ses défauts naturels. D’ailleurs, la chirurgie peut rendre une femme plus moche”, dit-il. Marouane, 21 ans, étudiant, apprécie Haïfa Wahbi et aime regarder les filles dans les clips vidéo, mais sans plus. “J’aime voir à la télé des femmes parfaitement conçues. ce n’est pas réel, c’est virtuel et cela nous permet de rêver. Toutefois, je suis sûr que si l’on va voir ce genre de femmes de très près, elles auront l’air très artificielles, voire elles ressembleront à des robots. Nul ne vaut la beauté naturelle. Je crois d'ailleurs que les filles qui subissent des opérations esthétiques n’arriveront pas à mener une vie ordinaire. D'ailleurs, si elles éclatent de rire, elles risquent peut-être de faire éclater la poche de silicone posée sous les lèvres et sous les joues et c’est carrément écœurant”, dit-il. Bilel, 24 ans étudiant, se contente aussi de regarder les femmes refaites sur le petit écran. Mais s’agissant de relation directe, le jeune homme est catégorique: pas question de s’approcher d’une fille “artificielle”! “Dieu crée des femmes belles et d’autres moins belles. Mais chacun est beau quelque part. Et ce qui perdure pour toujours, ce n’est ni la beauté du visage, ni celle du corps, mais la beauté de l’âme. Un jour où l’autre les rides vont s'installer et les cheveux blancs vont envahir le cuit chevelu et ce qui restera pour toujours c’est la beauté intérieure, celle qui durera à jamais. Certains essayent même de combattre l’âge avec ces opérations esthétiques et elles ont l’air de momies. Voyons Sabah, par exemple, c’est une femme qui me donne des cauchemars. A son âge, elle n’arrête pas de subir des chirurgies esthétiques et le résultat est vraiment pitoyable. Cela dit, je préfère donc être avec une fille ayant un physique modeste, mais qui dégage une beauté intérieure qu’aucune chirurgie esthétique ne peut déformer”, dit-il. Abir CHEMLI-OUESLATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com