Escapade sportive





L’année de toutes les réussites A quelques jours de la fin de l’année 2005, nos internationaux participent aux dernières échéances de l’année. La récolte a été, jusqu’à ce jour, exceptionnelle puisque nos athlètes ont récolté 700 médailles tous métaux et toutes disciplines confondus. Les dernières en date ont été glanées lors des Jeux de la Francophonie où la Tunisie était représentée en judo, boxe, athlétisme et basket féminin. Nos pugilistes se sont particulièrement distingués en remportant 5 médailles (2 or et 3 bronze) par Gasmi et Kebch qui sont montés sur la haute marche du podium et Nejmaoui, Merdassi et Homrani. En basket, nos féminines ont pu glaner la médaille de bronze, en venant à bout de la Roumanie en match de classement par 73 à 65. ________________________ * Athlétisme Dans cette même joute, Syrine Balti a remporté la médaille d’argent au saut à la perche avec un bond de 4,05 m, Amel Ben Khaled, au poids, a réussi à glaner la 3ème place et le bronze avec un jet de 14,81 m. La troisième médaille tunisienne a été l’œuvre de Hassanine Sebaï, 10 km marche, qui s’est emparé du bronze. Le seul athlète à ne pas être monté sur le podium parmi les 4 athlètes tunisiens présents à ces Jeux est Hamdi M’hiri qui s’est contenté de la 6ème place au 110 m haies. ________________________ * Rugby Alors que le championnat national vient de disputer sa 2ème journée, l’équipe nationale pense au Mondial qui aura lieu à Paris en 2007. La Confédération africaine a déjà arrêté les groupes qui vont disputer les éliminatoires qualificatifs pour la phase finale. La Tunisie a hérité du groupe B en compagnie du Kenya et de la Namibie. Le 1er match de nos internationaux aura lieu à Naïrobi contre le Kenya le 10 juin, alors que la retour est prévu à Tunis le 16 septembre 2006. Quant à la Namibie, elle sera à Tunis le 1er juillet et recevra les Nôtres au retour à Windhoek le 30 septembre. ________________________ * Boxe française Bien que ne figurant pas au programme olympique, la boxe française est très populaire dans le monde entier. Les finales des championnats du monde de savate à Bobigny (Paris) auxquelles ont pris part Wided Younsi et Issam Barhoumi ont été parfaitement négociées par nos représentants. Wided Younsi a créé la sensation en devenant championne du monde après avoir battu la Croate Ksenjia Koprek par KO à la 4ème reprise, seulement après 7 minutes du combat. Son camarade Issam Barhoumi qui a accédé à la finale n’a pu rééditer l’exploit de Younsi, se contentant de la médaille d’argent. N’empêche que le sport tunisien est sorti grandi de cette mémorable soirée. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com